Fermer


26 juin
2015
Leaders / Responsables
1068 Vues

De Paris à Trinité-et-Tobago : La chronique de Karine – Episode 6 (et fin)

« IL Y A UN TEMPS POUR TOUT » (Ecclésiaste 3 :1)…

..MAIS : JE PASSE LE RELAIS ! »

 

Il y a une chose magnifique avec l’être humain, c’est notre capacité à nous adapter à diverses situations et à nous les approprier. Un risque, qui peut devenir une force entre les mains de Dieu.

 

Petit « Flash-Back »[1] :

  • 3 ans en arrière « 2012 »: Je pars vers l’inconnu pour en connaître plus sur Dieu et dépendre de lui, faisant un travail sur moi pour ne pas douter, ne pas avoir peur, disant constamment à Dieu «Seigneur, tu as dit que tu prendras soin ! » mais pleurant parfois à l’idée de la prochaine étape à traverser. J’apprends en fait à lâcher prise, à aller à l’encontre de nos codes sociétaux qui, passé 30 ans, encouragent à se marier, avoir son appartement, concrétiser ses projets.

Et de mon côté, il me semble mettre ma vie sur – – –  PAUSE – – – – pendant trois ans, ne pouvant         être là pour ma famille, ne pouvant aider mon église et ses jeunes, ne pouvant finalement former   aucun projet…

 

  • 2 ans en arrière « 2013 »: Je réapprends l’humilité en devant trouver des jobs d’été et laisser passer des CDI d’acheteuse pour entamer ma 2e année de théologie.

La route semble alors longue et les finances inexistantes. Mais je décide d’accélérer mon cursus en        augmentant la charge de travail en me disant : « Avec Jésus tout est possible !» (Marc 9 :23).

 

  • 1 an en arrière « 2014 »: Je réalise que je termine avec 1 an d’avance. Mes allers et venues touchent à leur fin et je dis alors « Hélas »! Un changement s’est opéré... Dieu ne cesse de se manifester et je lui rends gloire pour ce cheminement, pour ce changement, pour ses révélations et pour tous les projets qu’il a formé et qu’il forme. Jésus me montre alors qu’il n’y a jamais eu de – – – PAUSE – – – mais « il y a un temps pour tout » (Ecclésiaste 3 :1) et il s’occupait de tout. Je passe alors plus de temps avec ma famille, mon église se réorganise, des leaders émergent, et d’autres se positionnent, enfin ma vie est transformée par les études, les rencontres et les remises en question.

Grad pic

  • Aujourd’hui « 2015 »:

Je suis mariée, diplômée et pasteure stagiaire pour l’Eglise Adventiste du Septième jour du Nord          de la France. En effet, les gens recherchent s’il y a un sens à cette vie et à ce monde… Mon travail             à plein             temps est de l’enseigner, de le témoigner car je l’ai vécu et je le vis. Gloire à Dieu !

 

 

Je le disais en introduction, nous avons cette «capacité à nous adapter à diverses situations et à nous les approprier ». En effet, la peur, le doute, et les pleurs me semblent aujourd’hui si lointains presque anodins, alors qu’en 2012, ils s’érigeaient comme des obstacles.

 

Pourquoi ? Car je me suis adaptée. Cependant, le risque est de s’ancrer dans un nouveau confort.

Alors, je garde gravées ces étapes pour ne pas me les approprier et m’enfermer dans une nouvelle zone de confort. En revanche, ce que je m’approprie, c’est cette disponibilité à faire l’oeuvre de Dieu et, avec mon mari, à nous rappeler qu’il a aplani tous les obstacles et le fera encore.

 

 

Questions : Combien d’entre nous sont insatisfaits, fatigués, découragés, blazés ?

Où est cette flamme qui nous motive à l’aller de l’avant ?

Arrêtons d’excuser les situations extérieures et assumons nos choix.

Ne pas choisir, c’est aussi choisir : de ne pas faire

 

 

JE PASSE LE RELAIS…

Toi, qui lis et te dis : « Jésus ce que tu fais chez cette personne, moi je ne peux pas » ou «  ce n’est pas plus moi… » Je te le dis : je disais la même chose quand les gens témoignaient.

Si Dieu t’appelle à bouger, à changer, à entamer un projet, il ne tient qu’à toi de choisir, ou pas, cette expérience avec lui.

 

Le succès est un critère subjectif qui tend à limiter notre réel potentiel avec Dieu.

On chute mais on se relève et en donnant le meilleur de nous même chaque jour à faire la volonté de Dieu, nous compilons une montagne nommée victoire, sur les standards et sur nous-même !

 

Aujourd’hui, l’omniprésence de Jésus à mes côtés est si réelle qu’il n’y a qu’en m’abandonnant à son plan que je suis en sécurité et assurée d’être à la bonne place.

Et aujourd’hui, je peux affirmer que partir pour passer des années à découvrir Dieu me semble la plus belle des opportunités.

 

Il y a trois ans je n’aurais pas été capable de te tenir ce discours.

Aujourd’hui, comme le confirme mon mari, ce fut la meilleure décision que j’ai prise !

C’est un choix.

 

« Tout est possible à celui qui croit. » (Marc 9 :23)

 

***

 

MERCI

A ce titre, je prends un temps spécial car tout cela fût aussi possible grâce à ceux qui se sont laissés inspirer et utiliser par Dieu pour m’aider. Dieu dispose des gens pour nous soutenir, gloire à Dieu !

 

Aussi je tiens à remercier tous ceux qui m’ont encouragée, soutenue, motivée que ce soit par la prière, par des attentions, des courriers mail ou postaux, financièrement, même par vos sourires.

Dieu, les églises Adventistes du Septième jour de Paris Sud et d’Evry, Adventlife, ma Fédération, mes professeurs, ma famille et mes amis au sens large en France, aux Etats-Unis, à Trinidad et dans toute la Caraïbe. Tous ceux qui, via ces chroniques ou spontanément ont prié pour moi, vos prières furent une bénédiction.

 

Je croyais faire une pause dans ma vie et elle fut active, fortifiante, débordante de souvenirs, d’expériences et de gratitude.

Que Dieu continue de nous utiliser pour continuer à témoigner qu’il est vivant !

 

***

 

De l’invisible, DIEU rend toute chose visible.

 

PRENDS LE RELAIS !

 

Le pointeur est MAINTENANT vers TOI car TU LE PEUX !

[1] Retour en arrière.


Auteur : adventadmin adventadmin



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Verset quotidien

La porte tourne sur ses gonds, Et le paresseux sur son lit. Proverbes:26:14

Articles populaires

Pourquoi je vais à l’église le samedi
23 octobre 2015
Leaders / Responsables
Pourquoi je vais à l’église le samedi
Pour de nombreuses personnes, le fait que j’aille à l’église le samedi paraît être décalé par rapport à la tradition chrétienne du dimanche. Elles se demandent comment je peux être dans la confusion au point que j’aille à l’église le «mauvais jour». Alors pourquoi des millions de personnes ainsi que moi-même avons-nous choisi le samedi plutôt que le dimanche? Vous trouverez ci-dessous trois raisons qui, peut-être, vous surprendront.
Ted Wilson déclare que Satan essaye de détruire l’église adventiste
20 octobre 2014
Leaders / Responsables
Ted Wilson déclare que Satan essaye de détruire l’église adventiste
Rester fidèle alors que Satan utilise tous les moyens disponibles, pour tenter de détruire l’Église Adventiste et neutraliser sa mission
Dimanche : jour de culte imposé aux Etats-Unis ! Une simple proposition ?
12 juin 2015
Leaders / Responsables
Dimanche : jour de culte imposé aux Etats-Unis ! Une simple proposition ?
Une sénatrice de l'état d'Arizona nommée Sylvia Allen a fait une proposition : obliger les américains à assister à un service de culte le dimanche afin d'enrayer le déclin moral de la société américaine.
10 personnalités Adventistes : Ben Carson (4/10)
30 mai 2013
Leaders / Responsables
10 personnalités Adventistes : Ben Carson (4/10)
Benjamin Solomon Carson, né le 18 septembre 1951 est un neurochirurgien américain, adventiste du 7ème jour, très engagé dans la promotion de la Santé aux Etats-Unis.Le Docteur Carson est un pionnier dans la neurochirurgie pédiatrique ;
Visite du Pape aux Etats-unis : ce qu’il faut (vraiment) retenir
02 octobre 2015
Leaders / Responsables
Visite du Pape aux Etats-unis : ce qu’il faut (vraiment) retenir
N'avez-vous jamais essayé de faire cet exercice : L'espace d'un instant "oublier" vos acquis et votre connaissance sur un sujet afin de le regarder d'un oeil neuf et objectif.Essayons donc en toute objectivité d'analyser cette visite puis voyons si cela correspond avec ce que nous dit la Bible.

Hymnes et Louanges populaires

Tout joyeux, bénissons le Seigneur  –  505
Tout joyeux, bénissons le Seigneur – 505
Dès le matin, Seigneur  –  412
Dès le matin, Seigneur – 412
Quand le vol de la tempête …  –  527
Quand le vol de la tempête … – 527
Invoque-moi!  –  372
Invoque-moi! – 372
J’entends ta douce voix –  496
J’entends ta douce voix – 496
À de nouveaux combats  –  346
À de nouveaux combats – 346
FERMER