Fermer


06 mai
2011
Exhortations Magazine
2132 Vues

Observer le Sabbat aujourd’hui ? Du légalisme ?

De nos jours, il n’est pas toujours évident d’appartenir à une minorité. Nous n’aimons pas nous marginaliser ou aller à contre-courant de la foule.

 

« Des légalistes » : voici comment le milieu chrétien défini les observateurs du Sabbat de nos jours. Cependant, si il est vrai que nous sommes sauvés par grâce, Jésus lui même dit «Si vous m’aimez, gardez mes commandements» (Jean 14:15).

Cet article, loin de prétendre convaincre est  un témoignage de ce qui à été dit et fait au cours des siècles.

Quels que soient les cadres et les circonstances, la prière et la dépendance de Dieu sont capitales. C’est l’Esprit de Dieu qui convainc et avant de lire la suite de cet article je vous invite donc à faire une courte prière.

Le culte le dimanche : une habitude lié à la tradition

Voyons ce qu’en disent les catholiques du Sabbat :

« Plus de mille ans avant l’existence du Protestantisme, l’Eglise catholique, en vertu de sa mission divine, a changé le jour du repos du samedi au dimanche. La Bible et le sabbat constituent le mot d’ordre du Protestantisme; mais nous avons démontré que c’est la Bible contre leur Sabbat… Ils n’ont jamais – pas même une fois en leur vie – observé le vrai Sabbat que leur divin Maître a observé jusqu’à sa mort, et que les apôtres, suivant son exemple, ont observé pendant trente ans après sa mort. Il n’y a dans l’histoire du monde entier, un exemple plus ignominieux de la violation d’un principe posé que celui-ci. De la Genèse à l’Apocalypse, la Bible ordonne aux Protestants de sanctifier le commandement de Dieu qui enjoint d’observer le samedi de chaque semaine. Et cependant, ces gens, qui proclament la Bible comme leur « seul guide infaillible », n’ont jamais observé ce précepte depuis 300 ans ! …

Nous sommes donc en présence de l’exemple le plus patent, le plus accablant et le plus fatal qu’il soit possible de rencontrer, de la violation des principes qui sont à la base de sa croyance. »

Catholic Mirror (organe du Cardinal Gibbons), The Christian Sabbath, septembre 1893.

«Les adventistes du septième jour. Ce qui leur a fait donner ce nom, c’est qu’ils observent le sabbat, le septième jour de la semaine, ou samedi; car ils prétendent qu’on ne peut justifier par l’Ecriture le transfert du sabbat au dimanche; et il fut avouer que, si l’on n’admet d’autre règle de foi que la Bible, il est difficile de leur prouver le contraire.»


Dictionnaire de Théologie Catholique
, VACANT et MANGENOT, I, 1930, art. « Adventistes », col. 513-514.

 

«Cher Monsieur,
En ce qui concerne le changement de l’observation du Sabbat juif au dimanche chrétien, j’aimerais attirer votre attention sur les faits suivants :

  • 1) Les protestants qui acceptent la Bible comme étant la seule règle de foi et religion sont obligés de revenir à l’observation du Sabbat. Le fait qu’ils ne le font pas et observent plutôt le dimanche démontre à tort qu’ils ne sont pas conséquents avec eux-mêmes.

 

  • 2) Nous, les catholiques n’acceptons pas la Bible comme étant la seule règle de foi. A part la Bible, nous avons l’Eglise vivante, l’autorité de l’Eglise pour nous guider. Nous disons que cette Eglise instituée par Christ a pour but de renseigner et de guider les hommes dans la vie; elle a aussi le droit de changer les lois cérémonielles de l’Ancien Testament. Partant de là, nous acceptons le changement du Sabbat au dimanche qu’elle a fait. Nous confirmons en toute franchise que : « Oui, l’Eglise a fait ce changement, a institué cette loi à l’instar de beaucoup d’autres lois, par exemple : l’abstinence le vendredi, le célibat des prêtres, les lois concernant les mariages mixtes, les règlements des mariages catholiques et des milliers d’autres lois« .

 

  • 3) Nous disons aussi que de tous les protestants, les Adventistes du Septième jour constituent le seul groupement (religieux) qui raisonnent correctement et qui sont conséquents avec eux-mêmes dans leurs enseignements. Il est même quelque peu ridicule de voir les Eglises protestantes aussi bien en chair que dans leur législation demander l’observation du dimanche dont l’origine n’a rien à voir avec la Bible.»

 

PETER R. TRAMER, Editeur de The Catholic Extension Magazine, avec la bénédiction du Pape Pie XII.
Voir aussi le Journal Sentinel (Eglise catholique Ste Catherine) du 21 mai 1995, volume 50, n°22

 

 

« J’ai offert à maintes reprises la somme de 1000$ à toute personne qui pourrait me prouver, à partir de la Bible, que je dois sanctifier le dimanche. Il n’existe aucune loi de la sorte dans la Bible. C’est une loi de la seule Église catholique. La Bible dit : « Souviens-toi du jour du repos, pour le sanctifier ». L’Église catholique dit : « Non. Par mon pouvoir divin, j’abolis le jour du Sabbat et je vous ordonne de sanctifier le premier jour de la semaine ». Et voilà, tout le monde civilisé se plie avec révérence pour obéir à ce commandement de la sainte Église catholique ».

Évêque T. Enright, C.S.S.R., dans une allocution à Hartford, Kansas, 18 février 1884.

 

Pour aller plus loin :

 

Sur un article de Wikipedia,  que vous pouvez lire ici (et sur lequel toutes les sources sont données), il est dit à propos du Sabbat :



Le Sabbat est le jour de repos hebdomadaire dans le judaïsme, du vendredi soir au samedi soir.[…]  Le christianisme, subdivisé en trois principales confessions (catholicisme, orthodoxie et protestantisme), a décalé ce jour de repos, souvent nommé « jour du Seigneur », vers le dimanche, jour du repos dominical.

Une autre citation :

L’empereur romain Constantin Ier, converti au christianisme, appréciait également le culte solaire4. Il imposa le dimanche comme jour de repos dans l’Empire romain par décret le 7 mars 321. Ainsi le jour du soleil chez les romains devient le jour du seigneur. Samuele Bacchiocchi montre l’importance du culte solaire dans le choix du dimanche 5

 

On peut y lire encore :

« Les Chrétiens de Grande-Bretagne observèrent le Sabbat du septième jour jusqu’à ce qu’en 597 l’évêque de Rome Grégoire Ier envoie une première mission pour les convertir au Catholicisme romain. S’il semble que la majorité de la population ait finit par l’adopter en 777, l’observance du sabbat persista, notamment dans les Églises celtiques d’Écosse »

Alors, une question se pose :

Observer le Sabbat est-ce du légalisme ou simplement une manière de continuer à obéir à Dieu plutôt qu’aux hommes ?

Puisse l’Esprit de Dieu nous permettre d’y répondre avec honnêteté.

 


Auteur : David E.

David E."En sûreté, mon esquif flotte, Puisqu’à la barre est mon Sauveur."(H&L596)
Un chant, Un frisson, Un réconfort !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Verset quotidien

Les paroles agréables sont un rayon de miel, Douces pour l`âme et salutaires pour le corps. Proverbes:16:24

Articles populaires

Pourquoi je vais à l’église le samedi
23 octobre 2015
Exhortations, Magazine
Pourquoi je vais à l’église le samedi
Pour de nombreuses personnes, le fait que j’aille à l’église le samedi paraît être décalé par rapport à la tradition chrétienne du dimanche. Elles se demandent comment je peux être dans la confusion au point que j’aille à l’église le «mauvais jour». Alors pourquoi des millions de personnes ainsi que moi-même avons-nous choisi le samedi plutôt que le dimanche? Vous trouverez ci-dessous trois raisons qui, peut-être, vous surprendront.
Ted Wilson déclare que Satan essaye de détruire l’église adventiste
20 octobre 2014
Exhortations, Magazine
Ted Wilson déclare que Satan essaye de détruire l’église adventiste
Rester fidèle alors que Satan utilise tous les moyens disponibles, pour tenter de détruire l’Église Adventiste et neutraliser sa mission
Dimanche : jour de culte imposé aux Etats-Unis ! Une simple proposition ?
12 juin 2015
Exhortations, Magazine
Dimanche : jour de culte imposé aux Etats-Unis ! Une simple proposition ?
Une sénatrice de l'état d'Arizona nommée Sylvia Allen a fait une proposition : obliger les américains à assister à un service de culte le dimanche afin d'enrayer le déclin moral de la société américaine.
10 personnalités Adventistes : Ben Carson (4/10)
30 mai 2013
Exhortations, Magazine
10 personnalités Adventistes : Ben Carson (4/10)
Benjamin Solomon Carson, né le 18 septembre 1951 est un neurochirurgien américain, adventiste du 7ème jour, très engagé dans la promotion de la Santé aux Etats-Unis.Le Docteur Carson est un pionnier dans la neurochirurgie pédiatrique ;
Visite du Pape aux Etats-unis : ce qu’il faut (vraiment) retenir
02 octobre 2015
Exhortations, Magazine
Visite du Pape aux Etats-unis : ce qu’il faut (vraiment) retenir
N'avez-vous jamais essayé de faire cet exercice : L'espace d'un instant "oublier" vos acquis et votre connaissance sur un sujet afin de le regarder d'un oeil neuf et objectif.Essayons donc en toute objectivité d'analyser cette visite puis voyons si cela correspond avec ce que nous dit la Bible.

Hymnes et Louanges populaires

Tout joyeux, bénissons le Seigneur  –  505
Tout joyeux, bénissons le Seigneur – 505
Dès le matin, Seigneur  –  412
Dès le matin, Seigneur – 412
Quand le vol de la tempête …  –  527
Quand le vol de la tempête … – 527
Invoque-moi!  –  372
Invoque-moi! – 372
J’entends ta douce voix –  496
J’entends ta douce voix – 496
À de nouveaux combats  –  346
À de nouveaux combats – 346
FERMER