Fermer


24 juin
2016
EDIFICATION Portraits Vie Chrétienne
2133 Vues

Joëla ERIDAN et Total Member Involvement au Rwanda – Partie 2

« … Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit et enseignez-leur tout ce que je vous ai prescrit. Voici je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde ». Mathieu 28:19, 20

 

Chacun de nous est invité à témoigner de ce que Jésus a fait pour lui en petits groupes ou lors de campagnes d’évangélisation. L’Évangélisation est l’âme de l’Église. Chacun de nous a pour mission d’aller et de partager ce que Christ a fait pour lui. 

Le programme « Total Member Involvement « – Total Implication du Membre – qui a démarré en 2015, veut aller dans le sens du texte de Mathieu 28:19, 20: Un membre : Une âme.

15-IMG_20160521_114631

Joëla ERIDAN, que plusieurs d’entre vous ont pu voir lors du programme #Collision – il a traduit Solomon Fagbayi, des Preaching Place –  a participé à TMI Rwanda du 13 au 28 mai 2016.
A : Comment as-tu eu connaissance du programme d’évangélisation T.M.I (« Total Member Involvement » – « Totale Implication du Membre ») ?

J: J’en ai entendu parler tout d’abord par une amie, mais ça m’est ensuite sorti de la tête, comme on dit. Ce n’est que quelques semaines plus tard, pendant la troisième semaine du mois de mars, que j’en ai de nouveau entendu parler par le biais d’une sœur de l’église de Paris Sud, qui participait à l’organisation du voyage.

A: Parle-nous de ta préparation spirituelle en amont/Pendant ?

J: Lorsque j’ai eu connaissance du programme, il n’était pratiquement plus possible de s’y inscrire et je devais prendre une décision très vite. J’ai donc prié à ce sujet et Dieu m’a répondu de façon très claire, m’indiquant que je devais y aller. Dès lors, je me suis mis à redoubler d’ardeur dans l’étude de la Bible et la prière. J’étudiais principalement les doctrines fondamentales de notre église telles que le Sabbat, la loi, la justification par la foi seule, etc.

Nous avions aussi des moments de prière avec le groupe qui partirait en mission de temps à autre, même s’il n’était pas facile de trouver des lieux où nous réunir. Des horaires de prière avaient été décidés par le groupe afin que chacun prie où qu’il soit aux mêmes heures, et que nous soyons de la sorte unis dans la prière dans cette préparation spirituelle pour le Rwanda.

Durant la mission, la prière et l’étude des Écritures m’ont permis de rester connecté avec Dieu et de mener ces deux semaines de conférences jusqu’au bout. Nous avions aussi des moments de prière et de dévotion avec tout le groupe au Rwanda.

A: Comment se déroulait une journée de campagne d’évangélisation ?

J: Les journées se déroulaient de manière générale selon un planning bien défini:

IMG_20160521_110531Petit déjeuner ; Dévotion commune à 8h30 ; Moment de prière en groupes organisés selon des sujets précis ; Étude commune du sermon du jour ; Temps libre (généralement utilisé pour étudier personnellement le sermon) ; Déjeuner ; Étude personnelle du sermon et préparation des réponses aux questions posées par l’auditoire la veille ; Départ selon la distance à parcourir pour atteindre le site de prédication. Certains étaient à plus d’une heure et demie de trajet. Une voiture transportait généralement plus d’un prédicateur, de l’hôtel aux sites de prédication.

Projection d’une partie d’un film sur la vie de Christ, que nous projetions chaque soir (en 13 parties) ; Prédication ; Dîner au retour des prédicateurs ; Différents groupes de prière parfois organisés entre nous.

A: Quels étaient les thèmes de la campagne d’évangélisation ?

19-IMG_20160520_183208J: L’essentiel de la campagne d’évangélisation était centré sur le livre d’Apocalypse. Les thèmes présentés traitaient principalement des croyances fondamentales de l’Église Adventiste telles que le salut à la croix, le Sabbat, le baptême, mais aussi des sujets relatifs aux événements de la fin des temps tels que les sept fléaux que l’on trouve dans Apocalypse chapitre 16.

A: Y en a-t-il un qui t’a en particulier marqué ?

J: Le salut à la croix. C’est un message que nous avons l’habitude d’entendre, mais préparer et présenter un prêche c’est se prêcher à soi même d’abord. J’ai été la première personne touchée par ce message.

A: Qu’est-ce que ça a changé dans ton regard sur l’œuvre d’évangélisation faite par l’Église adventiste ?

J: Ce programme T.M.I m’a agréablement surpris, car j’ai toujours pensé que la vision de l’Église Adventiste quant à l’évangélisation était d’envoyer des prédicateurs aguerris par des mois de formation et d’expérience, afin de prêcher à l’étranger.

Mais en réalité, cette expérience m’a permis de comprendre que la prédication de l’évangile est à la portée de tous ceux qui aiment Dieu et sa Parole, et qui sont désireux d’être utilisés par L’Esprit-Saint pour le salut des âmes. C’est l’affaire de tous et pas uniquement d’une petite minorité. Nous faisons tous partie de l’élite de Dieu dès lors que nous répondons positivement à son appel. C’est lui qui nous équipe et nous qualifie pour l’œuvre. Nous sommes donc, en définitive, tous appelés à travailler dans le champ, qu’importe la manière ou l’endroit. (Zacharie 4:6, Exode 4:10-12)

A: D’une manière générale, qu’est-ce que cela a changé pour toi ?

J: Cette mission a changé ma façon de concevoir l’œuvre de la prédication de l’évangile dans le monde, mais aussi à Paris et partout où Dieu nous place ou nous envoie. La tâche n’est pas toujours facile, mais cela ne sert à rien d’y regarder avec crainte sous une perspective humaine, car en définitive, c’est l’Esprit de Dieu qui équipe et accompagne ceux qu’il envoie. Il n’a besoin que d’un cœur disposé et désireux de travailler pour Christ. Aucune âme n’est amenée à Christ par nos propres forces. C’est L’Esprit-Saint qui œuvre à travers nous et dans les cœurs pour le salut des âmes.

IMG_20160528_141305J’ai été particulièrement marqué par la soif spirituelle manifestée par les personnes qui venaient assister aux conférences, en apprenant que certaines d’entre elles marchaient 8km de nuit, sur des routes peu ou pas éclairées pour venir sur le site, et ensuite faisaient de même pour rentrer chez elles !!

Je suis persuadé que nombre de personnes ont aussi soif d’entendre un message d’espoir pour un avenir meilleur là où nous vivons. Nombre de personnes ont désespérément soif d’une vie nouvelle à Paris, dans toute la France comme partout dans le monde et ils ne pourront la trouver qu’en Christ ! C’est la raison pour laquelle nous sommes tous appelés à témoigner et parler de Dieu peu importe l’endroit où nous nous trouvons.

 

Nul besoin de partir au Rwanda pour évangéliser ! Notre champ c’est d’abord nos familles, nos collègues de bureau, nos camarades de classe et tous ceux que Dieu place sur notre route. (Jean 4:13-15, Matthieu 28:19-20, Zacharie 4:6, Josué 1:9)

 

A: Aujourd’hui de retour dans ta ville, peux-tu citer trois choses que tu penses faire pour une implication totale en tant que membre ?

J:  – Passer plus de temps dans l’étude de la parole de Dieu et la prière. (Esaïe 8:20, Zacharie 4:6, Romain 10:17, Josué 1:8-9)

– Participer aux activités missionnaires de l’église de manière plus active et régulière. (Romain 10:14)

– Ne pas attendre sur l’église uniquement pour évangéliser et le faire de manière plus active dans mon cercle d’influence et mon entourage. (1 Pierre 3:15, Luc 10:2-3)

 

A: Parles-nous d’une expérience de foi qui t’a marquée pendant ton séjour ?

J: – Premièrement, ce voyage missionnaire au Rwanda en lui même relève d’une expérience de foi pour moi. Comme je le disais précédemment, j’ai dû me décider à y aller sur le tard, et donc rapidement, avec tout ce queIMG_20160521_114244 cela impliquait financièrement ainsi qu’en termes de préparations diverses. Néanmoins, Dieu m’ayant répondu de manière étonnamment claire, j’y suis allé par la foi !
– Deuxièmement, en partant là-bas, je me souviens m’être posé tout un tas de questions à propos de mes capacités à tenir deux semaines de conférences à moi seul sur un site d’évangélisation. Mais Gloire soit rendue à Dieu, j’ai très vite expérimenté et compris que lorsque l’on avance par la foi, l’Éternel nous précède et c’est lui qui agit à travers nous. J’ai vu sa main m’utiliser à sa gloire durant ces deux semaines et des âmes se donner à Christ sous l’influence de L’Esprit-Saint ! Ça a été pour moi une grande et belle expérience spirituelle ainsi qu’une réponse à ma foi qui restera gravée dans ma mémoire.

 

LIRE LA PREMIÈRE PARTIE

 


Auteur : Mylène

MylèneEditrice sur AdventLife.fr depuis 2 ans, Mylène gère nos 8 rédacteurs et vous concocte le contenu du magazine semaines après semaines !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Verset quotidien

Pour saisir le sens d`un proverbe ou d`une énigme, Des paroles des sages et de leurs sentences. Proverbes:1:6

Articles populaires

Pourquoi je vais à l’église le samedi
23 octobre 2015
EDIFICATION, Portraits, Vie Chrétienne
Pourquoi je vais à l’église le samedi
Pour de nombreuses personnes, le fait que j’aille à l’église le samedi paraît être décalé par rapport à la tradition chrétienne du dimanche. Elles se demandent comment je peux être dans la confusion au point que j’aille à l’église le «mauvais jour». Alors pourquoi des millions de personnes ainsi que moi-même avons-nous choisi le samedi plutôt que le dimanche? Vous trouverez ci-dessous trois raisons qui, peut-être, vous surprendront.
Ted Wilson déclare que Satan essaye de détruire l’église adventiste
20 octobre 2014
EDIFICATION, Portraits, Vie Chrétienne
Ted Wilson déclare que Satan essaye de détruire l’église adventiste
Rester fidèle alors que Satan utilise tous les moyens disponibles, pour tenter de détruire l’Église Adventiste et neutraliser sa mission
10 personnalités Adventistes : Ben Carson (4/10)
30 mai 2013
EDIFICATION, Portraits, Vie Chrétienne
10 personnalités Adventistes : Ben Carson (4/10)
Benjamin Solomon Carson, né le 18 septembre 1951 est un neurochirurgien américain, adventiste du 7ème jour, très engagé dans la promotion de la Santé aux Etats-Unis.Le Docteur Carson est un pionnier dans la neurochirurgie pédiatrique ;
Dimanche : jour de culte imposé aux Etats-Unis ! Une simple proposition ?
12 juin 2015
EDIFICATION, Portraits, Vie Chrétienne
Dimanche : jour de culte imposé aux Etats-Unis ! Une simple proposition ?
Une sénatrice de l'état d'Arizona nommée Sylvia Allen a fait une proposition : obliger les américains à assister à un service de culte le dimanche afin d'enrayer le déclin moral de la société américaine.
A la découverte des réformateurs : Pierre Valdès
21 mai 2017
EDIFICATION, Portraits, Vie Chrétienne
A la découverte des réformateurs : Pierre Valdès
2017, c'est l'année Luther ou l'année de la réforme. Une occasion de redécouvrir les différents réformateurs et ce qu'ils ont (re)-découvert en se plongeant dans l'étude de la Bible. Aujourd'hui Pierre Valdo ou Vaudès.

Hymnes et Louanges populaires

Tout joyeux, bénissons le Seigneur  –  505
Tout joyeux, bénissons le Seigneur – 505
Quand le vol de la tempête …  –  527
Quand le vol de la tempête … – 527
Dès le matin, Seigneur  –  412
Dès le matin, Seigneur – 412
Invoque-moi!  –  372
Invoque-moi! – 372
J’entends ta douce voix –  496
J’entends ta douce voix – 496
À de nouveaux combats  –  346
À de nouveaux combats – 346

suivez-nous :

FERMER