Fermer


03 avril
2011
Famille Magazine Uncategorized
2285 Vues

Se marier avec un(e) non-chrétien(ne)

Vous l’aimez, nul doute, c’est elle, c’est lui, seule ombre au tableau vous êtes de confessions religieuses différentes.

 

1) Vous êtes de confessions religieuses différentes et êtes, chacun, convaincus de vos croyances

 

 

Vous êtes dans une situation très délicate, chacun est persuadé de la véracité de ses croyances. Vous me direz peut-être qu’il n’y a aucun problème à ce sujet aujourd’hui, mais je vous assure que dès l’arrivée de votre enfant chacun voudra lui inculquer une éducation en rapport avec ses convictions.

 

2) L’un d’autre vous est croyant l’autre est athée

 

Tomber amoureux, quelle chute !

Blaise ajoutera même : “le cœur a ses raisons que la raison ne connaît pas”

 

Voici les 3 situations dans lesquelles vous pouvez vous retrouver

a) il ou elle accepte sincèrement le Christ

b) il ou elle accepte le Christ par amour pour vous

c) il ou elle se veut rien savoir de votre Jésus

 

Les situations b et c sont très courantes ; vous vous retrouverez dans la “b” sans être conscient vous croyez profondément vivre la situation “a” ; alors que vous vous réjouissez de la prise de position de votre chéri(e), il ou elle a choisi la tromperie afin d’éviter le pire.

Vous vous retrouverez dans la situation a ou b ?

Priez afin que Dieu vous éclaire sur ses intentions réelles et demandez à Dieu de vous diriger avant d’en discuter avec elle, lui.

Situation c ?

Vous savez déjà que ce n’est que le début d’un long périple qui vous attend et qui certainement deviendra un sujet fâcheux à divers moment de votre vie conjugale, notamment lors de l’arrivée d’un enfant.

 

3) Vous avez rencontré Jésus alors que vous étiez déjà marié(e)

 

Voici ce que nous rapporte Paul dans 1Corinthiens 7 à partir du verset 12

 

Aux autres, ce n’est pas le Seigneur, c’est moi qui dis : Si un frère a une femme non-croyante, et qu’elle consente à habiter avec lui, qu’il ne la répudie point ; 7.13 et si une femme a un mari non-croyant, et qu’il consente à habiter avec elle, qu’elle ne répudie point son mari. 7.14 Car le mari non-croyant est sanctifié par la femme, et la femme non-croyante est sanctifiée par le frère ; autrement, vos enfants seraient impurs, tandis que maintenant ils sont saints. 7.15 Si le non-croyant se sépare, qu’il se sépare ; le frère ou la sœur ne sont pas liés dans ces cas-là. Dieu nous a appelés à vivre en paix. 7.16 Car que sais-tu, femme, si tu sauveras ton mari ? Ou que sais-tu, mari, si tu sauveras ta femme ?

 

Le texte est très explicite, restez fermes dans votre foi, conservez une conduite irréprochable envers votre mari, votre femme. Il (elle), ne pourra qu’être témoin de votre changement de comportement, des bénédictions dont vous serez bénéficiaire.

Ainsi débutera une démarche au travers de laquelle l’Éternel touchera votre moitié au travers de vous. Il se peut que le changement de position puisse être difficilement accepté mais continuez à demeurer fidèle à Jésus en 1er lieu.

 

Malheureusement, comme vous l’aurez compris, il est risqué de s’engager envers une personne qui ne partage pas sa foi.

Bien sûr, il existe des couples qui arrivent à gérer cette différence ; mais ces couples ne sont que très peu représentatifs.

Dieu seul connaît les cœurs et en connaissance de cause lui seul pourra vous apporter LA réponse.

La réponse en question ne sera peut-être pas celle attendue, néanmoins nos expériences nous apprennent à lui faire confiance, alors prenez LA bonne décision !

Vous souffrirez peut-être mais qui sait ce que Dieu vous épargnera ?

 

Que Dieu vous apporte la paix au sein de votre foyer, qu’il vous apporte LA réponse à vos questions et surtout que vous restiez fidèle à ses ordonnances, quelle que soit cette réponse !

 


Auteur : Rose



4 thoughts on “Se marier avec un(e) non-chrétien(ne)

  1. Emmanuelle dit :

    et quand la question de l’éducation des enfants est réglée, que l’autre qui est non croyant accepte de les élever dans la religion chrétienne, quels sont les autres obstacles (si ce n’est d’avoir peur pour le salut de l’autre) ? et comment gérer que l’autre ne partage pas notre foi et la respecte ? doit-on prendre le risque que l’autre ne s’y intéresse jamais ?

  2. kamel dit :

    merci Dee Dee Mc Call. je suis de ton avis…je pose la question à Didiphouny.que veut dire :je suis actuelement en couple?

  3. Didi Phouny dit :

    Dee Dee McCall je suis d’accord avec toi. Je suis actuellement en couple avec un non chrétien qui s’était converti à l’islam lorsqu’il était avec son ex ça ne fait que deux ans. Je lui ai parlé de Jésus, on a partagé des écrits ensemble (du Coran et de la Bible) on a fait des recherches tous les deux et il s’avère que les Musulmans ont caché beaucoup de choses à leurs croyants notamment au sujet du sabbat et du bapteme. Depuis, il vient à l’Eglise avec moi (lorsqu’il ne travaille pas… là aussi il essaye de trouver un arrangement avec ses employeurs pour pouvoir observer le sabbat avec moi). On a décidé de donner une éducation Chrétienne à nos futurs enfants, je commence avec son fils et il écoute lorsque je raconte à l’enfant les histoires de la bible.

    Je pense que Dieu m’a placé sur son chemin parce qu’il se cherchait beaucoup et depuis qu’il a découvert Dieu, il a trouvé un sens à sa vie.

    Donc oui, je pense que je pourrais peut-être le « sauver » en lui montrant l’exemple en vivant par Dieu et pour Dieu.

  4. Dee Dee McCall dit :

    1 Cor 7:12 n’est pas une mise en garde du mariage d’un croyant avec un non croyant.

    Paul dit que s’il y a consentement, il ne doit pas y avoir séparation ou rupture de la part du croyant. (Dans la version Darby, est utilisé le verbe « abandonner » au lieu de répudier, ce qui est différent)

    Et pas à la condition qu’ils soient mariés avant la conversion de l’un ou de l’autre.

    Je trouve dommage de ne restreindre ce passage qu’à ceux qui auraient rencontré Jésus alors qu’ils seraient déjà mariés…(ou maqués)

    Ce qui est génial, c’est qu’il souligne la possibilité de sauver l’homme ou la femme non croyante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Verset quotidien

Soigne tes affaires au dehors, Mets ton champ en état, Puis tu bâtiras ta maison. Proverbes:24:27

Articles populaires

Pourquoi je vais à l’église le samedi
23 octobre 2015
Famille, Magazine, Uncategorized
Pourquoi je vais à l’église le samedi
Pour de nombreuses personnes, le fait que j’aille à l’église le samedi paraît être décalé par rapport à la tradition chrétienne du dimanche. Elles se demandent comment je peux être dans la confusion au point que j’aille à l’église le «mauvais jour». Alors pourquoi des millions de personnes ainsi que moi-même avons-nous choisi le samedi plutôt que le dimanche? Vous trouverez ci-dessous trois raisons qui, peut-être, vous surprendront.
Ted Wilson déclare que Satan essaye de détruire l’église adventiste
20 octobre 2014
Famille, Magazine, Uncategorized
Ted Wilson déclare que Satan essaye de détruire l’église adventiste
Rester fidèle alors que Satan utilise tous les moyens disponibles, pour tenter de détruire l’Église Adventiste et neutraliser sa mission
Dimanche : jour de culte imposé aux Etats-Unis ! Une simple proposition ?
12 juin 2015
Famille, Magazine, Uncategorized
Dimanche : jour de culte imposé aux Etats-Unis ! Une simple proposition ?
Une sénatrice de l'état d'Arizona nommée Sylvia Allen a fait une proposition : obliger les américains à assister à un service de culte le dimanche afin d'enrayer le déclin moral de la société américaine.
10 personnalités Adventistes : Ben Carson (4/10)
30 mai 2013
Famille, Magazine, Uncategorized
10 personnalités Adventistes : Ben Carson (4/10)
Benjamin Solomon Carson, né le 18 septembre 1951 est un neurochirurgien américain, adventiste du 7ème jour, très engagé dans la promotion de la Santé aux Etats-Unis.Le Docteur Carson est un pionnier dans la neurochirurgie pédiatrique ;
Visite du Pape aux Etats-unis : ce qu’il faut (vraiment) retenir
02 octobre 2015
Famille, Magazine, Uncategorized
Visite du Pape aux Etats-unis : ce qu’il faut (vraiment) retenir
N'avez-vous jamais essayé de faire cet exercice : L'espace d'un instant "oublier" vos acquis et votre connaissance sur un sujet afin de le regarder d'un oeil neuf et objectif.Essayons donc en toute objectivité d'analyser cette visite puis voyons si cela correspond avec ce que nous dit la Bible.

Hymnes et Louanges populaires

Tout joyeux, bénissons le Seigneur  –  505
Tout joyeux, bénissons le Seigneur – 505
Dès le matin, Seigneur  –  412
Dès le matin, Seigneur – 412
Quand le vol de la tempête …  –  527
Quand le vol de la tempête … – 527
Invoque-moi!  –  372
Invoque-moi! – 372
J’entends ta douce voix –  496
J’entends ta douce voix – 496
À de nouveaux combats  –  346
À de nouveaux combats – 346
FERMER