Fermer


26 juin
2015
Portraits
2559 Vues

Témoignage : Dieu est toujours le même ! (2ème partie)

LIRE LA PREMIERE PARTIE

Mon second oral se déroula correctement, deux des interrogateurs me posèrent les mêmes questions que mes collègues de la veille m’avaient posées lors de ma préparation, étonnée et contente d’entendre à l’identique les questions de mes collègues, je me sentis rassurée, confiante…

Malgré tous ces signes encourageants, j’échouai une seconde fois bien qu’ayant obtenue une 16/20, à l’écrit. Une fois passés les pleurs amers et l’incompréhension de cet échec cuisant, je fis à Dieu l’affront de me mettre en colère : je lui vidais mon sac : pourquoi devons-nous souffrir autant sur terre ? et pourquoi depuis toutes ces années perdues, c’est si long … je veux bien, mais Jésus, lui, il n’est resté que 3 ans et demi sur terre pour accomplir son ministère ! Et moi ça fait tant d’années que je coure après ce concours-là … Tu n’attendras pas que j’ai les cheveux blancs quand même ! Et puis zut, si ça te plait que tes enfants vivent dans la pauvreté et la misère, hein… Fais comme tu veux Seigneur, mais ça ne va pas m’empêcher de continuer à t’aimer, à te prier, à te demeurer fidèle…

 

L’année d’après, j’obtins un petit contrat sur l’année à tiers temps, ce qui nous permit de relever la tête hors de l’eau tout doucement. Je voulais me tenir à mon objectif, le concours, avec davantage d’assiduité, de ténacité et de courage… De courage surtout, il m’en fallait, car je devais à la fois m’occuper de toute la maintenance classique d’un foyer, des cours à préparer et mes centaines de chapitres du collège au lycée, à retenir pour le concours. Épuisée, la tâche me semblait insurmontable et irréalisable… alors je demandai à Dieu de m’aider à porter cette trop lourde charge. Je ne cessais de m’adresser à Lui, de le supplier d’intervenir rapidement, je m’appuyai sur les promesses de sa Parole comme celle de Marc 11 : 24 «  Tout ce que vous demanderez en mon nom croyez que nous l’avez reçu et vous le verrez s’accomplir ». L’un de mes versets favoris était et est toujours Hébreux 11 :1 : « Or la foi est la ferme assurance des choses qu’on espère, la démonstration de celles qu’on ne voit pas ». Les paroles d’un chant en particulier furent très encourageantes : « Dieu est capable de faire tout ce qu’il dit, il fera, il accomplira toutes ses promesses envers toi : garde ta foi en Dieu, il ne t’abandonnera pas… Il fera »

 

Et Dieu répondit à ma prière en son temps, je fus la seule admissible de notre académie ! J’étais ravie !! Il décida d’envoyer 2 personnes qui apportèrent un plus nécessaire à ma préparation et qui m’aidèrent concrètement : Claudia fut mon « coach » qui boosta ma foi d’un point de vue spirituel et bien qu’elle ne fasse pas partie de notre congrégation, je l’avais déjà rencontrée dans notre église alors qu’elle avait accepté l’invitation de sa belle-sœur Valérie. Elle me recommanda de mettre ma confiance en Dieu, de croire réellement qu’il pouvait me donner ce que mon cœur désirait … Bien que j’aie déjà entendu et que je connaisse par cœur ce genre de phrases et ces versets, ceux-ci raisonnèrent autrement à mon esprit, à mon cœur, concrètement, elle m’expliquait patiemment ce que « lâcher prise » voulait dire… Je devais apprendre à ne pas compter sur mes licence, maitrise, master, mes diplômes, mon expérience ou autre, mais sur Dieu seul, je devais expérimenter ce verset de l’apôtre Paul « ma grâce te suffit, car ma puissance s’accomplit à travers ta faiblesse » (2 Corinthiens 12 : 9). Pendant le mois qui précéda l’épreuve orale, Claudia vint chez moi régulièrement dès qu’elle sortait de son travail pour m’entraîner, me préparer, m’encourager.

 

Laurence, la deuxième personne, est une collègue chevronnée et passionnée qui prit de longues heures à m’expliquer patiemment les méandres et les attendus de ce concours si particulier. Elle s’est même déplacée en venant chez moi, pour m’accorder un peu de son temps… Vraiment je suis persuadée que c’est Dieu qui a permis à Claudia et Laurence de m’entourer et de me préparer de cette manière. Aucun mot ne peut exprimer ma reconnaissance profonde envers elles pour leur investissement, leur disponibilité pour me guider vers la réussite  que Dieu m’avait promise : ici, je vous dis un infiniment grand Merci !

Une fois l’épreuve orale terminée, l’attente des résultats me sembla interminable. Au petit matin du jour J où ils devaient être publiés, je ne cessais de tourner dans mon lit, je me demandais si Dieu avait décidé de me faire grâce cette année, ou si ma famille et moi devrions encore patienter…

Vers 3h30 du matin, n’y tenant plus, j’allumai mon portable, et mis la connection sur Publinet, le site qui affiche les résultats … Mais rien. Comment me rendormir ? Mon Dieu je t’en prie exauce nos prières c’est vrai que je suis prête aussi à accepter ta volonté, si tu en décidais autrement… après tout, la fin du chapitre d’Hébreux 11 dit bien que certains, bien qu’ayant la foi n’ont pas obtenu ce qu’ils désiraient…Les battements de mon cœur étaient si forts que je pensais qu’ils allaient réveiller mon mari qui dormait paisiblement… Je rallumai mon portable : 04h06… ça y est ! Les résultats étaient en ligne, fébrilement, je regardai rapidement la liste des académies qui avaient obtenu des lauréats…. Et lorsque je vis : Martinique ! je sentis que mon cœur allait exploser … avant de cliquer afin de voir mon nom, le seul nom de la liste des admis de l’Académie, je bondis en hurlant : Merci Seigneur ! Merci Seigneur ! Je savais que tu allais m’exaucer ! Je le savais !! Tu l’as fait ! Je sautai hors du lit, réveillant du coup mon mari, en sautant, en criant, en dansant, en chantant: Oh…oh, oh oh, oh oh oh il fera ! Oh…oh, oh oh, oh oh oh Il l’a fait…

 

Vous comprenez maintenant pourquoi je ne peux pas rester assise quand j’écoute Adventlife, quand nous chantons la gloire de notre Dieu, quand William et Symbiose chantent : « Mon Dieu est puissant, il déplace les montagnes et vient me soutenir quand je suis fatiguée …». Seuls les gens qui passent par ce genre d’épreuves peuvent comprendre que vraiment rien n’est impossible à Notre Dieu. Parce que moi, j’ai vu à travers cette simple expérience que Dieu était là, qu’il a déplacé des montagnes pour moi. Alors que tout semblait sombre, que des embuches m’empêchaient d’avancer, mon Dieu s’est incliné vers moi : « Jésus m’entend, lorsque dans ma détresse, avec ferveur, j’implore son secours, je sais qu’il a pitié de ma faiblesse et que mon cri parvient à Lui toujours. S’il semble sourd aux appels de ma voix, je prends courage car mon Roi… au temps voulu me répondra, me répondra » J’ai expérimenté personnellement les versets 17 à 19 du Psaumes 145 « Le Seigneur est juste dans toutes ses voies et fidèle dans toutes ses œuvres. Le Seigneur est proche de tous ceux qui l’invoquent avec loyauté, Il réalise les souhaits de ceux qui le craignent, il entend leurs appels au secours et il les sauve » …Et il a entendu mes prières, les prières incessantes de mon fils, de mes parents, de mes frères et sœurs qui se sont levés à 3h du matin, au même moment où je passais mon oral en France; ici je veux vous dire à tous merci merci !

 

Et aujourd’hui, alors que je travaille dans l’un de nos établissements adventiste, je ne peux, je ne veux que témoigner et chanter avec Ugh Oufwey : « Je parlerai de ta bonté, de ta fidélité, je dirai tout haut… tout haut, tout haut ce que tu as fait pour moi…»

 

S’il l’a fait pour moi, qu’est-ce qui peut l’empêcher de le faire pour vous, si vous croyez vraiment en sa Toute-Puissance ?

 

Voilà, c’est mon histoire, mon expérience vécue, mon bulletin missionnaire, qui raconte une histoire vraie, qui s’est produite pas au bout du monde, mais en Martinique, en 2014. Et j’ai tenu à la partager avec tous ceux qui passent par des difficultés qui paraissent insurmontables à leurs yeux, qui ont connu un ou plusieurs échecs à des examens, à ceux qui sont au chômage; il y a un Dieu qui entend vos cris, qui voit vos larmes, qui connaît vos souffrances, et je sais qu’Il agira en votre faveur, en faveur de ses enfants, en faveur de ceux qui le considèrent comme leur père !

N’ayons pas peur de l’avenir, car s’il a conduit son peuple par le passé, si Jésus nous a promis dans Matthieu 28:20 « …Et voici je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde » je suis persuadée qui il tiendra ses promesses même dans les moments les plus difficiles de l’histoire de ses enfants, de l’histoire de son Eglise, son épouse !

Oui Dieu est bien le même, hier, aujourd’hui et éternellement. Et que son nom soit Loué !

 

Bon Dié nou fo manmay ! nou pé pa imaginé à ki point !*
(*Avec Dieu sommes fort ! Vous ne pouvez pas imaginer à quel point !)

 

Valérie S.


Auteur : adventadmin adventadmin



8 thoughts on “Témoignage : Dieu est toujours le même ! (2ème partie)

  1. Val dit :

    Notre Dieu est Fidèle !!! Il nous aime infiniment !!! Il connaît nos douleurs, nos craintes, nos malheurs, nos bonheurs et il est là ! et il nous le prouve, à nous de bien écouter. « voici je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin… » nous a dit Jésus. Et cette parole est vérité dans nos vies. Croyons et marchons avec Jésus! A lui soit la Gloire !
    Merci pour ton témoignage plein de force.

  2. Marie Marcelle dit :

    Qu’il est bon d’espérer en Dieu.que sin nom soit glorifié à jamais.Être adventiste c’est marcher avec Dieu!

  3. Patrick Nz dit :

    Beau et puissant témoignage Valérie S!
    Gloire gloire gloire à l’ÉTERNEL!!!
    Ceci est un encouragement de plus pour moi qui suis au Cameroun et donc à de milliers voir de dizaine de milliers de vous.
    Sois bénis. Merci

    Quel belle idée! Quel beau site! Heureux d’être Adventiste du Septième Jour!

  4. nanou dit :

    gloire a Dieu merci pour ton temoignage

  5. Hayett dit :

    Oui je le proclame et le confirme JESUS m’entend oui j’en ai l’assurance…au temps voulu me répondre me répondra… Merci Beaucoup Valérie. S!! puisse le nom du seul Dieu vivant être exalté !!!!Dieu répond à nos prières prenons soin de faire Sa volonté et de le laisser l’appliquer dans nos vies

  6. NADINE dit :

    Merci pour ce très beau témoignage qui nous fais comprendre que DIEU n’abandonne jamais ses enfants et que nous ne devons jamais baisser les bras. Car Dieu agit en son temps.

  7. Audrey dit :

    Ce témoignage ma donner la chaire de poule, il me rappel que Dieu fait toute chose belle en Son temps. Merci pour ce beau tétémoignage. Je chanterai gloire à l’Éternel, je chanterai louange à Son nom, je chanterai Dieu mon essentiel, je chanteraie en l’honneur de Son nom. Et même si je suis fragile, et même si c’est difficile, je chanterai gloire à l’Éternel.

  8. PRISCy123 dit :

    gloire a notre DIEU dans le ciel et sur la terre AMEN ALLELUIA.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Verset quotidien

Afin que ta confiance repose sur l`Éternel, Je veux t`instruire aujourd`hui, oui, toi. Proverbes:22:19

Articles populaires

Pourquoi je vais à l’église le samedi
23 octobre 2015
Portraits
Pourquoi je vais à l’église le samedi
Pour de nombreuses personnes, le fait que j’aille à l’église le samedi paraît être décalé par rapport à la tradition chrétienne du dimanche. Elles se demandent comment je peux être dans la confusion au point que j’aille à l’église le «mauvais jour». Alors pourquoi des millions de personnes ainsi que moi-même avons-nous choisi le samedi plutôt que le dimanche? Vous trouverez ci-dessous trois raisons qui, peut-être, vous surprendront.
Ted Wilson déclare que Satan essaye de détruire l’église adventiste
20 octobre 2014
Portraits
Ted Wilson déclare que Satan essaye de détruire l’église adventiste
Rester fidèle alors que Satan utilise tous les moyens disponibles, pour tenter de détruire l’Église Adventiste et neutraliser sa mission
10 personnalités Adventistes : Ben Carson (4/10)
30 mai 2013
Portraits
10 personnalités Adventistes : Ben Carson (4/10)
Benjamin Solomon Carson, né le 18 septembre 1951 est un neurochirurgien américain, adventiste du 7ème jour, très engagé dans la promotion de la Santé aux Etats-Unis.Le Docteur Carson est un pionnier dans la neurochirurgie pédiatrique ;
Dimanche : jour de culte imposé aux Etats-Unis ! Une simple proposition ?
12 juin 2015
Portraits
Dimanche : jour de culte imposé aux Etats-Unis ! Une simple proposition ?
Une sénatrice de l'état d'Arizona nommée Sylvia Allen a fait une proposition : obliger les américains à assister à un service de culte le dimanche afin d'enrayer le déclin moral de la société américaine.
A la découverte des réformateurs : Pierre Valdès
21 mai 2017
Portraits
A la découverte des réformateurs : Pierre Valdès
2017, c'est l'année Luther ou l'année de la réforme. Une occasion de redécouvrir les différents réformateurs et ce qu'ils ont (re)-découvert en se plongeant dans l'étude de la Bible. Aujourd'hui Pierre Valdo ou Vaudès.

Hymnes et Louanges populaires

Tout joyeux, bénissons le Seigneur  –  505
Tout joyeux, bénissons le Seigneur – 505
Quand le vol de la tempête …  –  527
Quand le vol de la tempête … – 527
Dès le matin, Seigneur  –  412
Dès le matin, Seigneur – 412
Invoque-moi!  –  372
Invoque-moi! – 372
J’entends ta douce voix –  496
J’entends ta douce voix – 496
À de nouveaux combats  –  346
À de nouveaux combats – 346

suivez-nous :

FERMER