Fermer


02 avril
2017
Exhortations Uncategorized
405 Vues

Annoncer la vérité, mais laquelle?

Le mot de l’année 2016 d’après le Oxford English dictionnary est « Post-vérité ». Cette expression qui signifie « relatif aux circonstances dans lesquelles les faits objectifs ont moins d’influence sur la formation de l’opinion que l’appel aux émotions et aux croyances personnelles » n’est pas nouvelle.

Apparue il y a plus d’une dizaine d’année, la post-vérité s’est imposée en 2016 à la faveur du référendum du 23 juin 2016  sur le Brexit, qui a décidé de la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne, puis l’élection présidentielle américaine avec Donald Trump le 8 novembre 2016. Cela renvoie à un concept « d’éléments qui appartiennent à une époque dans laquelle le concept de vérité n’a plus d’importance ou est insignifiant ».  Au final, on n’a plus rien à faire de la vérité.

Hoax, fausses rumeurs et désinformation s’invitent dans l’actualité, dans l’église jusqu’à provoquer une crise de confiance dans tout. « La défiance à l’égard des sources traditionnelles d’information est le fruit d’une histoire déjà ancienne« , explique le professeur de communication Jayson Harsin. Les mécanismes qui ont favorisé la post-vérité utilisent tous l’usage pernicieux de la rumeur.

De nombreuses fausses informations circulent dans le monde chrétien, de la puce-marque de la bête aux chrétiens brulés au Nigéria, en passant par des découvertes archéologiques au fond de la mer Rouge. Pourquoi acceptons-nous de telles rumeurs ? Parce que nous voulons  y croire, parce que cela nous confortent dans des signes annonçant le retour de Jésus, que nous attendons depuis si longtemps.

La post-vérité, c’est le mensonge assumé qui remplace l’exactitude. 

S’il est important de ne pas véhiculer des rumeurs, c’est d’abord parce qu’elles sont une atteinte à la gloire de Dieu, qui est la VERITE. De plus, l’évangile est décrédibilisé. Si nous rejoignons les rangs de ceux qui racontent n’importent quoi, comment pourront-ils croire la vérité de la Croix ? Utiliser des fausses informations pour confirmer la foi chrétienne c’est dire que le Saint-Esprit n’est pas assez puissant pour convaincre l’homme au sujet de la Vérité de l’Evangile « Jésus sauve encore aujourd’hui », et qu’il a besoin de notre aide pour compenser cette lacune.

Parfois une manière de voir les choses semble aller dans le même sens que la parole de Dieu. Mais si on suit ces discours humains un temps plus ou moins long, la foi en Jésus se perd vers un chemin différent et on se fait piéger par le père du mensonge, le diable (Jean 8.44) et qui cherche sans cesse à tromper les hommes pour les couper de Dieu, notre Créateur. Si on se focalise sur l’obscurité, on finit par ne plus savoir où on est. C’est seulement en se concentrant sur Jésus-Christ, la vraie lumière, qu’on peut chasser les ténèbres.

La Bible nous invite à faire comme les Béréens « vérifier si ce que l’on dit est vrai » (Actes 17.11) et également dans Matthieu 10 « Soyez prudents comme les serpents« . Pour vérifier, la Parole de Dieu est cohérente, du début à la fin, elle n’a qu’un objectif « amener les hommes à renouer la relation perdue en Eden, en Jésus-Christ« .

Certaines post-vérités dénoncent des injustices bien réelles. Mais elles construisent une vision du monde qui devient incompatible avec la foi en Christ, pour se concentrer sur une idée fixe : le « complot »… Alors que la Bible dénonce le péché de tous les hommes, à commencer par toi et moi (Romains 3.11-12). C’est plus difficile à accepter, et pourtant c’est la VERITE. La Bible nous rappelle que devant Dieu « le salaire du péché c’est la mort » (Romains 6.23), qu’il soit organisé par un groupe secret ou de notre comportement. Plus on se concentre sur le péché des autres, moins on est sensible à notre propre péché et moins on accepte de voir son péché.

Avec les nombreuses « vérités complémentaires » qui chaque jour sont publiées, pratiquement chaque doctrine fondamentale a subi de violentes attaques. La vérité n’est pas aussi manifeste qu’elle devrait l’être pour beaucoup de chrétiens qui ont pris pour acquis celles-ci sans les avoir prouvées.

Alors quelle vérité annoncer ? 

Jésus lui dit : « Je suis le chemin, la vérité et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. » Jean 14.6

Dans un contexte, où de nombreux ouvrages, vidéos, articles, encouragent à la méfiance et à une forme de radicalisation, rappelons-nous que le Signe des Temps qui marquera le retour de Jésus est « L’évangile sera prêchée dans le monde entier, ALORS Viendra la fin« . (Matthieu 24.14)

Alors que 2017 est décrétée année des 500 ans de la Réforme, nous sommes reconnaissants envers les réformateurs, qui ont eu le courage de se sacrifier, afin de nous permettre d’avoir la Parole de Dieu et d’être touché par l’Evangile.

Nous aussi, soyons ces réformateurs modernes et partageons avec ceux qui nous entourent ce que Christ fait dans nos vies et comme des artisans de la Vérité (Jesus), témoignons de ce qu’il fait pour nous et pas de faits dont nous n’avons pas une preuve certaine.

Notre témoignage est notre meilleure carte de visite pour faire connaître Jésus, ne l’oublions pas.  « Te montrant toi-même à tous égards un modèle de bonnes œuvres, et donnant un enseignement pur, digne. » Tite 2.7

On vous recommande « Pas à pas vers un réveil spirituel » et « Demeurer en Jésus », de Helmut Haubeil


Auteur : Mylène

MylèneEditrice sur AdventLife.fr depuis 2 ans, Mylène gère nos 8 rédacteurs et vous concocte le contenu du magazine semaines après semaines !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Verset quotidien

Mais celui qui pèche contre moi nuit à son âme; Tous ceux qui me haïssent aiment la mort. Proverbes:8:36

Articles populaires

Pourquoi je vais à l’église le samedi
23 octobre 2015
Exhortations, Uncategorized
Pourquoi je vais à l’église le samedi
Pour de nombreuses personnes, le fait que j’aille à l’église le samedi paraît être décalé par rapport à la tradition chrétienne du dimanche. Elles se demandent comment je peux être dans la confusion au point que j’aille à l’église le «mauvais jour». Alors pourquoi des millions de personnes ainsi que moi-même avons-nous choisi le samedi plutôt que le dimanche? Vous trouverez ci-dessous trois raisons qui, peut-être, vous surprendront.
Ted Wilson déclare que Satan essaye de détruire l’église adventiste
20 octobre 2014
Exhortations, Uncategorized
Ted Wilson déclare que Satan essaye de détruire l’église adventiste
Rester fidèle alors que Satan utilise tous les moyens disponibles, pour tenter de détruire l’Église Adventiste et neutraliser sa mission
Dimanche : jour de culte imposé aux Etats-Unis ! Une simple proposition ?
12 juin 2015
Exhortations, Uncategorized
Dimanche : jour de culte imposé aux Etats-Unis ! Une simple proposition ?
Une sénatrice de l'état d'Arizona nommée Sylvia Allen a fait une proposition : obliger les américains à assister à un service de culte le dimanche afin d'enrayer le déclin moral de la société américaine.
10 personnalités Adventistes : Ben Carson (4/10)
30 mai 2013
Exhortations, Uncategorized
10 personnalités Adventistes : Ben Carson (4/10)
Benjamin Solomon Carson, né le 18 septembre 1951 est un neurochirurgien américain, adventiste du 7ème jour, très engagé dans la promotion de la Santé aux Etats-Unis.Le Docteur Carson est un pionnier dans la neurochirurgie pédiatrique ;
A la découverte des réformateurs : Pierre Valdès
21 mai 2017
Exhortations, Uncategorized
A la découverte des réformateurs : Pierre Valdès
2017, c'est l'année Luther ou l'année de la réforme. Une occasion de redécouvrir les différents réformateurs et ce qu'ils ont (re)-découvert en se plongeant dans l'étude de la Bible. Aujourd'hui Pierre Valdo ou Vaudès.

Hymnes et Louanges populaires

Tout joyeux, bénissons le Seigneur  –  505
Tout joyeux, bénissons le Seigneur – 505
Dès le matin, Seigneur  –  412
Dès le matin, Seigneur – 412
Quand le vol de la tempête …  –  527
Quand le vol de la tempête … – 527
Invoque-moi!  –  372
Invoque-moi! – 372
J’entends ta douce voix –  496
J’entends ta douce voix – 496
À de nouveaux combats  –  346
À de nouveaux combats – 346

suivez-nous :

FERMER