Fermer


11 décembre
2019
Famille Vie de famille
597 Vues

Couples : les 7 besoins capitaux ! Comment sublimer sa relation de couple ?

Article en partenariat avec

 

De Rhode Martias – Conseillère Conjugale et Familiale – Sentez-Vous bien pour Adventlife.

 

Pour sublimer sa relation de couple, la SOLUTION réside dans L’Hygiène Relationnelle.

 

Deux fondamentaux :

Quand je dis “bien communiquer” : il faut entendre la notion d’efficacité, d’obtenir un échange fructueux même en cas de désaccord.
Pour cela il faut commencer par ​élaborer sa pensée, la structurer rigoureusement et plus encore à l’exprimer avec les forces, les subtilités et les complexités qu’elle contient. (Maria Andersen, psy)

.

En faite cela revient à:

  • –  parler en étant ​connecté avec soi-même​ / clarifier ses pensées en lien avec nosressentis.
  • –  se ​soucier des effets que produit ​ce que nous disons > savoir de quelle manièreon a été compris(e).Quels sont les 7 besoins capitaux?Dans un couple, il y a 7 besoins capitaux en communication qui contribuent à une relation épanouissante sur le long terme. Ces derniers ont été élaboré par Jacques Salomé.Il faut que chacun de façon équilibrée puisse ressentir la satisfaction du:

● Besoin de se dire : Parler de soi, de ses ressentis, de ses émotions, de ses projets, de ce qui l’anime au plus profond de son être. Ce besoin se situe au niveau du coeur, des entrailles, de ce qu’on appelle le “moi profond”. ​Et ceci, en toute confiance et sécurité.

– Si votre conjoint(e) rentre et vous dit : “ ​Le bruit que fait la voiture n’est pas normal, ça me tracasse vraiment, je ne sais pas comment on va faire”

Le groupe de mots qui doit sonner plus fort c’est lequel ?
– “​ça me tracasse​ ”. Oui car il renseigne sur votre conjoint, donc c’est le mot plus important.
Pour se dire sur des sujets plus profonds qu’un problème de voiture, il faut créer un espace temps. Pour certain ce sera dans le lit, pour d’autres sur le canapé après le coucher des enfants. ​Mais il est important de les organiser, de laisser la logistique de la maison pour passer au niveau de la coeur et du moi-intérieur”

● Besoin d’être entendu(e)​ : suppose une écoute de qualité
En pratique ​: quand je sens que mon conjoint livre quelque chose qui renseigne sur lui comme dans l’exemple : ​“ce problème de voiture me tracasse​” ; il est important d’avoir le souci de s’arrêter pour favoriser cette écoute de qualité.

Exemple: ​Si vous répondez, ​“ça va aller, on l’emmène au garage, quitte à se serrer la ceinture, on s’en sortira ce mois-ci”

  • –  Aura-t-il le sentiment d’avoir été entendu? Non car avec cette réponse vous donner une solution!
  • –  Quelle réponse auriez-vous pu donner qui souligne que vous l’avez entendu? “​Qu’est-ce qui te tracasse plus exactement? ”Ce besoin est vraiment très très important, car il n’y a rien de plus blessant que de se livrer et de ne pas avoir de réaction appropriée à la confidence, de se voir renvoyer d’indifférence ou de la banalité comme si qu’il n’avait rien dit d’extraordinaire. ​Qd mon conjoint parle de lui, cela mérite toute mon attention. Même si c’est banale comme un pb de voiture !

●  Besoin d’être reconnu(e) : ​En tant qu’homme, femme, époux, photographe, père, informaticien, … dans sa pluralité et à part entière.
En pratique: ​En cas de mésentente, ne surtout pas rétorquer: “tu fais ceci comme ton père, ou comme ta mère!”

Très important que mon conjoint me reconnaisse comme une personne différenciée, certes attaché(e) ou rattaché(e) à un héritage familial, mais qui n’est pas le contexte actuel.

 Besoin d’être valorisé(e)​ :. Je reconnais sa valeur inconditionnelle, que ce qu’il/elle dit à du sens.​ La valorisation doit toujours toujours être présente dans ma tête vis-à-vis de mon conjoint.
En pratique ​: j’insiste sur le fait que parfois quand le conjoint pense ou dit quelque chose qui est trop éloigné de notre vision du monde, on peut très facilement prendre un ton condescendant ou passer ses propos en dérision.

Attention, même si on n’est pas d’accord avec ce qu’il/elle dit, il est dangereux de mépriser ses propos, de les réduire à de la pacotille.
La différence de point de vue ne doit pas faire naître un rapport de force pour prouver que ma vision est la meilleure.

●  Besoin d’intimité​ : relationnelle et sexuelle. On sait que la vie sexuelle chez un couple est centrale. Donc pas de prise d’otage de ce besoin.
Important d’en parler, qu’elle soit évolutive et contextuelle afin qu’à tout moment, les conjoints se retrouvent à ce sujet.

●  Besoin de créer​ : co-construire des projets communs, rêver ensemble, partager une vision du futur à court/ moyen/ long terme

● Besoin d’Influencer​ : alternance dans la prise de décision / ça ne va pas toujours dans un seul sens.
En pratique : Ce n’est pas toujours Madame qui décide des dépenses exceptionnelles du mois, du budget, de la destination du voyage, et de son organisation. L’alternance de l’influence est aussi très importante.

Ces besoins relationnels sont fondamentaux et sont communs à tout être humain. ​C’est le remplissage de tous ces besoins sans exception qui permettent ensuite d’affronter sans trop de dégâts les crises de couple sommes toutes inévitables.

 

Ok et est-ce que dans la Bible on retrouve ces besoins?

Oui, il y a plusieurs textes qui nous indique sur l’HR. Je trouve génial que la Bible nous renseigne de façon très précise là dessus. Lisons :

Proverbes 12:18 “Tel, qui parle légèrement, blesse comme un glaive; Mais la langue des sages apporte la guérison.”

> Jacques 1:19-20
“Sachez-le, mes frères bien-aimés. Ainsi, que tout homme soit ​prompt à écouter​, ​lent à parler, lent à se mettre en colère;​ car la colère de l’homme n’accomplit pas la justice de Dieu”

> Philippiens 2.3-4
“Ne faites rien par ​esprit de rivalité​ ou par désir d’une gloire sans valeur, mais avec humilité considérez les autres comme supérieurs à vous-mêmes. Que chacun de vous, au lieu de regarder à ses propres intérêts, regarde aussi à ceux des autres​. »

> Éphésiens 4.31
« Que toute amertume, toute fureur, toute colère, tout éclat de voix, toute calomnie et toute forme de méchanceté disparaissent du milieu de vous. »

Etudions Jacques 1

Prompt à écouter ​:
> Pourquoi ? Pour respecter le besoin de mon conjoint d’être entendu > Comment écouter?
Pour cela, 3 niveaux de centration

● Qu’est ce qui se passe ​en moi​ ? Je suis disponible pour l’écouter ou pas ? Est-ce que quand il parle, il me heurte, il m’énerve, il m’agace ? Si oui, qu’est-ce qui se cache derrière ces sentiments ? Pour quelles raisons, il y a ce terrain miné entre nous ?

● Que ​me dit l’autre ? volonté de comprendre l’autre

Qu’est-ce que je comprends de ce qu’il me dit. Est-ce que je rentre dans son univers ?

● Le contexte émotionnel, temporel, spatial,..
Dans quel état émotionnel se trouve mon conjoint ?

Lent à parler ​:
> Pourquoi ? Pour respecter le besoin de se dire

Être bien ancrée en soi, se comprendre soi-même. “Ce qui s’élabore bien, se dit bien, et les mots pour le dire viennent facilement”. Faisons notre gymnastique cérébrale de façon personnelle avant de parler. Surtout quand il s’agit de sujets difficiles. Contrôlons nos émotions (pas de cris, pas d’insultes, pas de mépris) même si la situation est difficile.

Dans les deux sens,
> pour se dire : s’écouter soi-même, faire le point sur ce qu’on ressent
> pour répondre : réfréner son envie de s’exprimer, de participer, laisser l’autre aller au bout de sa pensée. Pas évident, ça m’arrive encore d’interrompre mon interlocuteur, mais c’est un exercice, faut s’entraîner puis on parvient par y arriver. La discussion parvient mieux à son terme qd on parle alternativement

Etudions Philippiens 2.3-4

Esprit de rivalité

Ici le texte souligne nos intentions quand on rentre dans une conversation. Qu’est-ce qu’il y a fond de moi qd j’entame la discussion ?

Avoir le pouvoir ? Lui clouer le bec ? Ou rechercher une solution, un terrain d’entente ?

Regardez les autres comme étant au dessus de vous-même​.
La Bible nous pousse à sortir de la tendance “Lutte pour le pouvoir” et du “J’ai raison, tu as tort”.
L’idée ici, c’est de dire que l’autre à le droit d’être comme il est tant qu’on est pas dans un rapport de violence ou de maltraitance.

Regarder à ses propres intérêts, regarde aussi à ceux des autres

Reprends l’analyse des 5 besoins.
Mes intérêts à me dire, à être entendu(e), à être valorisé(e) à créer et influencer sont tout aussi à prendre compte que ceux des autres.

Conclusion:

Si j’insiste sur l’HR en tant que CCF chrétienne, c’est parce que notre espérance est là haut, il faut s’entraîner à vivre ici bas comme au ciel. Je pense au verset “affectionnez vous aux choses d’en haut, là où Christ est assis à la droite de Dieu”.
Certes, le péché et ses multiples facettes auront disparu, Dieu nous aura sublimé. Toujours est-il que nous resterons tout de même en relation les uns avec les autres, et ce pdt l’éternité, donc autant la pratiquer dès à présent. On ne’ pourra pas la vivre d’un coup, si on s’est pas exercé.

Ce sujet est d’une grande importance pour Dieu, car la paix entre lui et nous et la paix entre nous sont inextricablement liés. (Matthieu 5.23-24).
Dieu aimerait que nos familles soient des symboles de la famille céleste. Que les parents et les enfants conservent chaque jour cette pensée dans leur esprit, et qu’ils se comportent eux-mêmes les uns envers les autres comme des membres de la famille de Dieu!

Le plus beau reflet du ciel — Le foyer devrait correspondre à tout ce que ce mot implique. Il devrait être un coin du ciel sur la terre, un endroit où les affections sont cultivées et non soigneusement refoulées. Notre bonheur dépend de cette culture réciproque de l’amour, de la sympathie et de la vraie courtoisie.

Pratiquons l’hygiène relationnelle car nous la retrouverons au ciel. Si vous n’y parvenez pas, venez en parler !

Sentez-vous bien !

Tu désires en faire un sujet de prière ? Alors laisse ici ta requête et toute la communauté priera pour toi !

JE DÉSIRE QUE L'ON PRIE POUR MOI à ce sujet
Votre message a bien été envoyé   
ANNULER  
REMPLISSEZ TOUS LES CHAMPS  


Auteur : admin



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

5 versets pour faire face aux épreuves
28 août 2015
Famille, Vie de famille
5 versets pour faire face aux épreuves
Passez-vous en ce moment par des épreuves qui vous semblent insurmontables ? Dieu a mis à notre disposition un outil précieux pour faire face à ces situations:
Pourquoi je vais à l’église le samedi
23 octobre 2015
Famille, Vie de famille
Pourquoi je vais à l’église le samedi
Pour de nombreuses personnes, le fait que j’aille à l’église le samedi paraît être décalé par rapport à la tradition chrétienne du dimanche. Elles se demandent comment je peux être dans la confusion au point que j’aille à l’église le «mauvais jour». Alors pourquoi des millions de personnes ainsi que moi-même avons-nous choisi le samedi plutôt que le dimanche? Vous trouverez ci-dessous trois raisons qui, peut-être, vous surprendront.
10 personnalités Adventistes : Ben Carson (4/10)
30 mai 2013
Famille, Vie de famille
10 personnalités Adventistes : Ben Carson (4/10)
Benjamin Solomon Carson, né le 18 septembre 1951 est un neurochirurgien américain, adventiste du 7ème jour, très engagé dans la promotion de la Santé aux Etats-Unis. Le Docteur Carson est un pionnier dans la neurochirurgie pédiatrique ;
Ted Wilson déclare que Satan essaye de détruire l’église adventiste
20 octobre 2014
Famille, Vie de famille
Ted Wilson déclare que Satan essaye de détruire l’église adventiste
Rester fidèle alors que Satan utilise tous les moyens disponibles, pour tenter de détruire l’Église Adventiste et neutraliser sa mission
Dimanche : jour de culte imposé aux Etats-Unis ! Une simple proposition ?
12 juin 2015
Famille, Vie de famille
Dimanche : jour de culte imposé aux Etats-Unis ! Une simple proposition ?
Une sénatrice de l'état d'Arizona nommée Sylvia Allen a fait une proposition : obliger les américains à assister à un service de culte le dimanche afin d'enrayer le déclin moral de la société américaine.

Hymnes et Louanges populaires

Tout joyeux, bénissons le Seigneur  –  505
Tout joyeux, bénissons le Seigneur – 505
Quand le vol de la tempête …  –  527
Quand le vol de la tempête … – 527
Dès le matin, Seigneur  –  412
Dès le matin, Seigneur – 412
Invoque-moi!  –  372
Invoque-moi! – 372
À Jésus, je m’abandonne…  –  325
À Jésus, je m’abandonne… – 325
J’entends ta douce voix –  496
J’entends ta douce voix – 496
FERMER