Tentation au seuil de la victoire (partie 1)

Avr 3, 2011

Le fait d’avoir succombé à la tentation juste avant de pénétrer dans le royaume de leur rêve en a exclu les Israélites pour toujours…

L’histoire de l’humanité approche rapidement de sa fin. Nous en avons la certitude parce que nous voyons que les prophéties bibliques se réalisent l’une après l’autre. L’affirmer de façon aussi catégorique n’est nullement présomptueux. Jésus lui-même s’attendait à ce que nous soyons fixés sur ce point : « Instruisez-vous par une comparaison tirée du figuier. Dès que ses branches deviennent tendres et que les feuilles poussent, vous connaissez que l’été est proche. De même, quand vous verrez toutes ces choses, sachez que le Fils de l’homme est proche, à la porte. » (Matth.24:32,33)

Article en partenariat avec www.retoureden.com

Le monde autour de nous est conscient que les évènements extraordinaires sont sur le point de se produire. Nous pourrions facilement remplir cette lecture de citations d’hommes d’Etat, d’hommes de science de haut niveau, d’écrivains modernes et d’historiens qui le confirmeraient. A maintes reprises, ils ont exprimé leur appréhension d’une crise catastrophique imminente, qui précipiterait l’humanité vers une fin brutale. Cette appréhension est bien illustrée dans la réponse d’un écrivain à qui l’on demandait quelle différence il y avait entre le monde actuel et celui de son enfance. Cette différence, il l’a définie comme étant « l’absence d’un avenir » !

 

Cependant ceux qui crient que le grand évènement qui doit bientôt survenir est le retour de Jésus sur cette terre, l’envisagent non pas comme une fin, mais comme un commencement. Lors de sa venue, nos espoirs les plus chers seront réalisés et nos rêves les plus merveilleux deviendront réalité. Jésus a d’avance approuvé l’espérance que nous chérissons :« Que votre coeur ne se trouble point. croyez en Dieu et croyez aussi en moi. Il y a plusieurs demeures dans la maison de mon Père. Si cela n’était pas, je vous l’aurais dit. Je vais vous préparer une place. Et lorsque je m’en serais allé, et que je vous aurais préparé une place, je reviendrai, et je vous prendrai avec moi, afin que là où je suis, vous y soyez aussi. » (Jean14:1-3)

 

Que la grâce de Dieu soit sur nous et qu’elle nous aide à marcher dans ses voies…

En savoir plus

A propos de  l’auteur

Rose

en apprendre plus

Article liée

Comment savoir si l’on est amoureux de Jésus ?

Comment savoir si l’on est amoureux de Jésus ?

Cela fait maintenant bien 3 années que je me suis engagé avec le Seigneur. Tout a commencé quand j’ai enfin compris que sans Dieu je n’étais rien, compris qu’un homme ne pourrait pas faire mon bonheur, compris que Jésus est le chemin. Je me suis souvenu que mon cantique préféré était « à Jésus je m’abandonne ».

Partage

Laisser un commentaire

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

FERMER

Pin It on Pinterest

Share This

Partage

Partagez cet article avec vos amis!

Partage

Partagez cet article avec vos amis!