Fermer


24 février
2012
Magazine Vie de famille
3194 Vues

Manger en famille : une vraie bénédiction !

De nos jours, les familles sont tellement occupées qu’il est facile d’oublier un des événements le plus important de la journée : le repas de famille. Cela est souvent dû aux responsabilités professionnelles, à la participation de vos enfants dans les activités extra-scolaires, à la télévision ou à un simple échange interminable de SMS.

 

 

L’heure des repas de famille ne doit pas simplement être un événement où la nourriture est préparée et consommée, mais aussi un temps de discussion et d’interaction entre membres de la famille. Il y a énormément d’avantages qui en découle !

 

 

 


 

Quelques suggestions pour vous aidez à faire du repas un moment important :

1 : Planifiez au moins cinq ou six repas de famille par semaine.

2 : Profitez de ces moments pour montrer à vos enfants combien il sont importants à vos yeux.

3 : Éteignez votre mobile.

4 : Eloignez du lieu de repas : Ordinateurs, lecteurs MP3, télévisions …

5 : Assurez vous d’avoir des conversations positives sans jugements.

6 : Parlez mutuellement de vos journées.

7 : Posez des questions, qui stimulent leur morale, leur sens du jugement.

8 : Encouragez même les plus petits à donner leur point de vue.

 


 

 

 

Prévenir l’obésité

 

L’obésité des enfant et des adolescentes est un problème croissant, mais une stratégie aussi simple que des repas de famille structurés peuvent aider à lutter contre cette épidémie. Une étude menée par Le “Journal of Nutrition Education and Behavior” constate que les enfants qui regardent la télévision pendant les repas mange moins de légumes et d’aliments riches en calcium, et qu’ils consomme plus de boissons gazeuses. L’étude a montré l’importance d’avoir des repas en famille durant l’enfance et l’adolescence et que cela avait une influence positive et durable sur la qualité alimentaire des jeune adulte.

La revue sientifique “obésité” , signale également que «le repas de famille à une incidence considérable sur la consommation alimentaire des enfants et peut fournir un moyen important de prévention contre l’obésité. Toutefois, les opportunités pour les familles de manger ensemble ont été amoindrie par l’évolution de notre société… »

Un autre vecteur majeur d’obésité infantile est l’accès facile aux fast-foods. Le “Journal of Adolescent Health” a également révélé que les étudiants qui déclarent ne jamais manger de repas en famille étaient plus susceptibles d’être en surpoids, mangeaient moins de fruits et prenaient moins de petits-déjeuners. C’est une preuve claire que les repas de famille structurés sont importants pour aider à prévenir l’obésité.

 

 

Le rendement scolaire

 

En Amérique, un programme appelé projet EAT (Eating Among Teens) a exploré la relation entre la fréquence des repas familiaux et le bien être psycho-sociale des jeunes adolescents. Les résultats ont montré que les performances scolaires des jeunes qui avaient souvent des repas en famille étaient meilleurs.

Une autre étude rapporte des résultats similaires pour les adolescents qui mangent en famille étaient plus susceptibles d’avoir des notes élevées à l’école et d’aller à l’université.

 

Les questions relatives aux comportements à risque tels que boire de l’alcool, fumer et consommer de la drogue, sont une préoccupation commune des parents à travers le monde. Nous voulons tous que nos enfants évitent de succomber aux tentations auxquels ils sont confrontés.

Et voici une conséquence inattendue des repas de famille : Une étude menée par le Conseil économique Américain a montré que plus de la moitié des adolescents qui ne mange pas en famille ont des rapports sexuels avant l’âge de 15 ou 16. Ce taux diminue à 32% pour ceux qui avaient des repas de famille à la maison. Les adolescents qui ont des repas avec leur famille sont également moins susceptibles d’avoir des pensées suicidaires.

Selon une étude réalisée par l’Université de Columbia, « L’influence positive du repas de famille n’est pas due à la nourriture elle-même, mais aux conversations qui s’y déroule.”

 

 

Un fondement sûr pour leur foi

 

Les enfants commencent à se former leur image de Dieu très tôt à partir de leurs expériences et de leurs relations avec leurs parents et autres adultes qui comptent dans leur vie. Ils sont influencés par la façon dont ces adultes vivent leur relation avec Dieu.

« La façon de nous rapporter les uns avec les autres est la discipline spirituelle la plus importante dans la vie d’une famille», explique Marjorie Thompson, auteur de la famille: Le Centre de formation.

Des recherches menées par “The search Institute” confirment également que l’influence religieuse le plus important sur les enfants qui s’étendra à l’âge adulte n’est pas ce qui se passe à l’église, mais ce qui se passe à la maison.

Se restaurer ensemble renforce les liens, encourage la discussion et renforce la foi de chacun.

 

Le fait de partager un repas à la maison est un moment important pour les croyances et valeurs que nous voulons transmettre.

 

 

Publié dans l’Edition d’ Août 2011 du magazine “Signe des temps” – Australie


Auteur : adventadmin adventadmin



2 thoughts on “Manger en famille : une vraie bénédiction !

  1. Avatar Carl dit :

    C’est la preuve qu’un moment d’échange, d’écoute a partout, un bienfait bénéfique…

  2. Avatar José dit :

    Pour ma part, ce sont mes meilleurs souvenirs familiaux surtout lorsque c’était le sabbat car il n’y avait pas de bruit parasite comme la télévision et on pouvait discuter tous ensemble. Je voudrais l’appliquer lorsque j’aurais mon foyer. En tout cas article très instructif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hymne & Louanges Populaires

Tout joyeux, bénissons le Seigneur  –  505
Tout joyeux, bénissons le Seigneur – 505
Quand le vol de la tempête …  –  527
Quand le vol de la tempête … – 527
À Jésus, je m’abandonne…  –  325
À Jésus, je m’abandonne… – 325
J’ai soif de ta présence  –  359
J’ai soif de ta présence – 359
Invoque-moi!  –  372
Invoque-moi! – 372
J’entends ta douce voix –  496
J’entends ta douce voix – 496
Dès le matin, Seigneur  –  412
Dès le matin, Seigneur – 412
À de nouveaux combats  –  346
À de nouveaux combats – 346
Miséricorde insondable  –  271
Miséricorde insondable – 271
Entre tes mains, j’abandonne  –  489
Entre tes mains, j’abandonne – 489

Articles populaires

5 versets pour faire face aux épreuves
28 août 2015
Magazine, Vie de famille
5 versets pour faire face aux épreuves
Passez-vous en ce moment par des épreuves qui vous semblent insurmontables ? Dieu a mis à notre disposition un outil précieux pour faire face à ces situations:
Pourquoi je vais à l’église le samedi
23 octobre 2015
Magazine, Vie de famille
Pourquoi je vais à l’église le samedi
Pour de nombreuses personnes, le fait que j’aille à l’église le samedi paraît être décalé par rapport à la tradition chrétienne du dimanche. Elles se demandent comment je peux être dans la confusion au point que j’aille à l’église le «mauvais jour». Alors pourquoi des millions de personnes ainsi que moi-même avons-nous choisi le samedi plutôt que le dimanche? Vous trouverez ci-dessous trois raisons qui, peut-être, vous surprendront.
10 personnalités Adventistes : Ben Carson (4/10)
30 mai 2013
Magazine, Vie de famille
10 personnalités Adventistes : Ben Carson (4/10)
Benjamin Solomon Carson, né le 18 septembre 1951 est un neurochirurgien américain, adventiste du 7ème jour, très engagé dans la promotion de la Santé aux Etats-Unis. Le Docteur Carson est un pionnier dans la neurochirurgie pédiatrique ;
Ted Wilson déclare que Satan essaye de détruire l’église adventiste
20 octobre 2014
Magazine, Vie de famille
Ted Wilson déclare que Satan essaye de détruire l’église adventiste
Rester fidèle alors que Satan utilise tous les moyens disponibles, pour tenter de détruire l’Église Adventiste et neutraliser sa mission
Dimanche : jour de culte imposé aux Etats-Unis ! Une simple proposition ?
12 juin 2015
Magazine, Vie de famille
Dimanche : jour de culte imposé aux Etats-Unis ! Une simple proposition ?
Une sénatrice de l'état d'Arizona nommée Sylvia Allen a fait une proposition : obliger les américains à assister à un service de culte le dimanche afin d'enrayer le déclin moral de la société américaine.

Hymnes et Louanges populaires

Tout joyeux, bénissons le Seigneur  –  505
Tout joyeux, bénissons le Seigneur – 505
Quand le vol de la tempête …  –  527
Quand le vol de la tempête … – 527
À Jésus, je m’abandonne…  –  325
À Jésus, je m’abandonne… – 325
J’ai soif de ta présence  –  359
J’ai soif de ta présence – 359
Invoque-moi!  –  372
Invoque-moi! – 372
J’entends ta douce voix –  496
J’entends ta douce voix – 496
FERMER