Fermer


22 juillet
2011
Magazine Portraits
1469 Vues

PORTRAIT : Sandy Lawrence – Photograhttp://www.adventlife.fr/administrator/index.php?option=com_k2&view=item&cid=147#phe chrétienne

Portrait de Sandy Lawrence, jeune photographe Adventiste . 

 

> Découvrez ses créations

> Contacter Sandy

 

Qu’est ce qui te motive Sandy ? :

 

Quand j’étais au lycée, j’avais toujours un appareil photo dans mon sac à dos. Je trouvais qu’il y avait bien trop de choses dans la vie qu’on avait l’occasion de voir qu’une seule fois, bien trop de choses étaient éphémères. Je voulais avoir un souvenir « physique , si je puis dire, des personnes que je rencontrais, des choses que je voyais, de mes amis, afin de garder un souvenir d’eux. Voilà comment j’ai débuté mon addiction à la photo 😉

 

Pourquoi la photo et pas autre chose ? Car ça ne demandait aucune dépense de la part des autres. Je voulais juste avoir un souvenir de leur présence dans mon entourage, la photo était un support pratique, donc je l’ai choisi.

 

 

Qu’en est-il de ta vision :

 

Quand je prend des clichés de paysages, c’est parce que je me dis « j’aime beaucoup ce que je vois » ou je me dis « c’est pas possible, c’est inadmissible ce que je vois », je veux me souvenir de ce que je vois. Mon appareil photo, c’est un peu ma seconde mémoire à long terme.

 

Quand je prend en photo une personne, je veux avant tout que la personne se voit belle ou se dise « j’ai vraiment du charme ». Quand une personne me dit qu’elle n’aime pas les photos et que je comprend que la personne ne s’aime pas vraiment comme elle est, c’est à ce moment-là que toute mon attention se porte sur la personne. J’apprécie de prendre en photo ce type de personne en photo. J’aime ce moment où je montre à cette personne les photos que j’ai pris d’elle et qu’au final, elle change d’avis, est heureuse dès qu’elle voit que je la prend en photo. Pour moi, la photo peut-être une thérapie pour apprendre à s’aimer.

 

Sinon, je ne suis pas très fan des poses très sexy comme beaucoup font ou quand on sent énormément que la personne à poser pour la photo. Je veux qu’il y ait une part de « naturelle » dans les poses. Rendre les gens heureux de se voir « naturel » mais avec du style, c’est tout ce qui m’intéresse.

 

 

As-tu un style particulier ?

 

Ma spécificité ? Le paysage. C’est ce que j’aime faire. Mais j’ai tendance à partir dans toutes les directions. Je veux découvrir différents styles. Certains de mes clichés sont très colorés, d’autres le sont beaucoup moins. J’aime beaucoup le noir et blanc et surtout accentuer le contraste de la photo. J’aime bien la photo de concert mais je n’ai pas trop le matériel qu’il faut pour faire des clichés de qualités. Sinon, je me suis donnée pour mission de faire des shooting photos de la gente masculine. Je veux mettre à l’honneur ces messieurs qui sont trop peu représentés sauf quand il s’agit de chanteurs…et encore. Leur montrer qu’eux aussi, ils peuvent venir nous demander de les prendre en photo. Que poser, ce n’est pas si compliqué, que ça peut même être super sympa. Etre décontracté dans sa tête et stylé niveau vestimentaire, ça suffit pour faire de beaux clichés. Demander à ceux que j’ai pris en photo, ils vous raconteront comment on a bien rigolé lors des shooting photos pour des résultats très intéressant.

 

Si je le pouvais, je ferais pas mal de photos de chanteurs qui vivent leur chant, qui ressentent chaque mot lorsqu’ils chantent ou rap. Parmi les clichés que j’ai pu faire et que j’aime le plus, il y a la photo des chaussures d’un chanteur de new-soul où on voit un de ses pieds presque plié tellement il est à fond dans ce qu’il chante. Il y a aussi la photo du visage d’un rappeur où il a les yeux plissés, les veines qui lui ressortent ou celle de cette chanteuse qui s’étire vers le haut avec sa main sur sa tête pendant qu’elle pousse la note. J’aime cette volonté de s’approprier un chant (qu’ils en soient les auteurs ou non), de vouloir transmettre toute la tension, l’émotion qu’ils ont au-dedans d’eux, dans le respect de leur public bien évidemment.

 

De tous les personnes que je connais qui ont un appareil photo, il n’y a que deux personnes qui m’inspirent. Les autres font de belles photos, mais ça ne fait pas tout pour moi. L’un s’appelle Lyle, c’est un photographe professionnel et l’autre s’appelle Rondel Charles, qui est un de mes amis, c’est un Trinidadien qui étudie la photographie à Andrews University. Lyle est plus connu sous le pseudo Scrole Vision. Ils méritent d’être connu. J’aime le côté naturel de leurs photos. On n’a l’impression qu’avec eux, on est forcément bien et heureux. Je rêve de faire des photos qui respirent autant la joie

 

 

Parle-nous de ton matériel :

 

Parlons plus technique 😀 J’utilise un alpha 200 de Sony, un objectif 18-70 f/3.5-5.6 et un flash HLV-F42AM. Mon matériel commence à dater comme tu peux le voir !

Mon rêve serait un canon 7D, les objectifs EF USM 70-200 f/2.8 série L, EF USM 50 f/1.2 série L et EF USM 24-70 f/2.8 série L. Comme flash, je verrais bien un Canon macro ring lite MR14 EX et un flash 580 EX-II. (lol, les jeunes de l’église de Chauvel en Guadeloupe, avec qui je partage cette passion, vont trop rigoler de tout ce que j’ai écris. Je suis allée fort pour les objectifs, je l’avoue). Avec ce type de matériel, c’est obligé de faire de très très belles photos. Et j’aime beaucoup la prise en main du 7D et son viseur qui est très agréable. Mais bon, tout ça, ce sera si Dieu décide de me bénir financièrement de façon très abondante. Pour l’instant, je fais avec ce que Dieu m’a donné car j’ai pas mal de matériel comparé à d’autres, donc je suis reconnaissante.

 

 

As-tu des coups de coeur artistique ?

 

Monet en peinture, Scrole Vision et Rondel Charles en photo, Jill Scott et Musiq SoulChild pour ce qui est de la musique.

 


Ton look de prédilection ?

 

Mon style vestimentaire est très classique. Je suis très passe partout. En général, je porte un jean type slim, un tee-shirt pour fille (ce que les anglophones appelle baby tee), des tongs et un sweat à capuche. Bien sûr, c’est pas mon style d’hiver 😉 mais en général, quand il fait à peu près bon, c’est comme ça que je m’habille.

 


Ta couleur :

 

Je n’ai pas vraiment de couleur donc ce sera un peu dur de répondre à celle là. Par contre, je n’aime pas le violet vu que c’est la couleur des pompes funèbres aux Antilles. 😀

 

J’ aime

 

Ma famille AVANT TOUT. Mon père, ma mère et mon frère. Je n’aime personne et rien plus qu’eux excepté Dieu. Dès que j’ai Dieu, mes parents et mon frère, j’ai tout. Loool, on dira que c’est un peu gnangnan, mais c’est vrai donc je ne peux pas dire autre chose.

– Manger. Mon frère et mon cousin le confirmerons. Mais j’aime la bonne nourriture, celle des Antilles françaises, de l’Inde et de Trinidad And Tobago où j’ai vécu 1 an. Je suis revenu en Guadeloupe avec beaucoup de kilos en plus tellement je mangeais bien là-bas 😀

– Faire de la photo et écouter ou chanter de la new soul. Ils sont au même niveau mais je n’ai pas les compétences dans les deux 😉 donc la new soul, c’est plus un truc avec quelques amis.

– Me balader et avoir des conversations argumentées. J’aime découvrir ce qui m’entoure, j’aime me cultiver, confronter ce que je sais avec le savoir des autres. C’est la meilleure façon de savoir qui on est et en quoi on croit vraiment.

 

 

Ton verset biblique favori :

 

« Mon oreille avait entendu parler de toi ; Mais maintenant mon œil t’a vu » Job 42 : 5

 

Je suis née adventiste, entourée par les membres de ma famille qui sont adventistes et j’ai grandi dans cette religion. A partir d’un certain âge, j’ai fini par me lasser d’entendre toujours les mêmes choses. Je les connaissais par cœur. Trop peut-être. Mais je n’avais rien vécu personnellement. Autour de moi, j’ai vu pas mal de personnes vivrent des expériences.

A la base, je n’ai pas besoin de toucher le feu pour comprendre qu’il brûle. Le seul fait de voir les autres subir des moments durs, me suffit largement pour savoir ce que je dois faire ou ne pas faire. Mais quand il s’agit de croyance religieuse, je trouve dangereux de croire par rapport aux autres. Etre une « bonne adventiste », une bonne chrétienne, suivre les rituels religieux juste parce qu’on sait qu’on fait plaisir à ceux qu’on aime énormément, je trouve ça triste.

 

Quand à 17 ans, j’ai dis à mes parents que je voulais vivre mes propres expériences avec Dieu, j’ai vu la peur s’intaller sur le visage de ma mère et de mon père. Au fond de moi, je savais très bien ce que je demandais. Je savais que ce serait dur mais j’étais prête. Depuis ce jour-là, j’ai vu autour de moi des responsables et des futures responsables d’églises se comporter de façon déplacé, tenir des propos loin de ce que Dieu demande et ça m’a blessé. Plus le temps passait, plus j’avais du respect pour Dieu et plus j’étais déçu du manque de respect des dirigeants et membres hauts placés dans l’église. Avec le temps, j’ai vécu mes propres expériences. Ce jeudi 7 juillet 2011, j’ai fini avec une épreuve qui fût particulièrement éprouvante pour moi mais qui a consolidé ma foi. 3 ans de stress, de batailles, de remises en question. Alors qu’avant, je doutais un peu de l’existance de Dieu, aujourd’hui je n’en doute plus. Comme dit Kirk Franklin dans son interlude 911 « il y a toujours cette voix qui me dit que Dieu n’existe pas ».

 

Mais il en faudrait bien bien plus que ça pour me détourner de Dieu maintenant. Mon expérience avec Dieu n’a pas été aussi dur qu’elle l’est pour d’autres amis à moi, mais elle correspond totalement à ma requête. Dieu l’a entendu et y a répondu de façon adéquate. Je sais que je vivrai encore d’autres expériences mais je sais que tout se fait selon la volonté de Dieu. De notre côté, il faut juste que nous nous donnons les moyens de réussir, d’atteindre nos buts. Si je n’atteinds pas mon but, certes, je ne vais pas mentir, je serai un déçu sur le coup mais je me dirai tout de suite après « Ainsi soit-il ».

Ce que j’obtiendrai au final ne sera pas forcément plus beau en apparence que ce que je voulais, mais ce sera exactement ce dont j’ai besoin. Comme avec mon appareil photo 😉 C’est ça l’essentiel.

 

Selon moi, il ne suffit pas toujours d’entendre parler de Dieu. Il faut l’avoir vu de ses propres yeux. J’ai vu Dieu à plusieurs reprises dans ma vie. Je sais qui est Dieu pour moi et je souhaite à toutes personnes qui le souhaite, de voir Dieu aussi. Cependant, si vous faîtes une requête à Dieu, réfléchissez bien avant car Dieu répondra à votre demande. Si vous demandez à la légère, vous en souffrirez énormément et votre foi s’évaporera. Mon papa a toujours parlé de l’expérience de Job à mon frère et à moi, depuis que nous sommes tout petit. Aujourd’hui, à mon échelle, je la comprend.

 

 

 

 

Si tu étais un personnage de la bible ?

 

Honnêtement, je ne me vois pas à la place d’aucun d’entre eux. Je pense que comme nous aujourd’hui, ils avaient leurs forces et leurs faiblesses mais avaient tous en commun, le fait qu’ils avaient confiance en Dieu même dans les moments durs. ils ont toujours fini par se retourner vers Dieu. Je veux juste faire partie de ce genre de personnes qui font confiance à Dieu jusqu’à leur dernier souffle.

 

 

 

Ta citation favorite :

 

« Ne fais pas aux autres ce que tu ne voudrais pas qu’on te fasse » je ne sais pas qui est l’auteur

« L’appareil photo ne fait pas le photographe »

 

 

Quel message/conseil voudrais-tu faire passer à ceux qui voudraient se lancer dans la photo ? :

 

Pour ceux qui veulent faire de la photo parce qu’ils aiment vraiment cette art, je leur dirais plusieurs choses.

Si vous avez tendance à être plus attiré par la photo reportage ou la nature morte, ne vous sentez pas obligé de faire du portrait ou autre. Il est bien de chercher à toucher à tout mais il faut savoir cultiver sa spécialité. Chercher à vous perfectionner dans votre style, ne cherchez pas à faire comme les autres ni à faire quelque chose qui soit obligatoirement complètement différent de ce qui existe. Il est parfois difficile de faire simple mais ce qui est simple est souvent beau. Quand on touche à un art (photo, musique, peinture), il faut avant tout faire ce qui nous plaît vraiment car c’est la meilleure façon de garder sa motivation et de progresser.

 

Autre chose, si votre appareil vous le permet, apprenez à utiliser le mode manuel. Ce sera peut-être très compliqué au début mais une fois qu’on comprend comment ça fonctionne, on ne voit plus trop à quoi sert le mode automatique. On prend vraiment goût à avoir des photos qui correspondent vraiment à ce qu’on veut faire transparaître.

 

The last but not the least, ne cherchez pas forcément à acheter directement un reflex. Apprenez déjà à développer votre « œil de photographe ». Je trouve que beaucoup trop de gens achètent des réflex pour « faire de belles photos » mais ils l’utilisent que sur le mode automatique et quand on regarde leur photo, on ne sait pas ce qu’ils voulaient prendre en photo. J’ai beau le répéter, mais je parle souvent dans le vent. Honnêtement, je préfère voir une photo faite avec un compact et que la photo soit réfléchis que de voir une photo qui n’a aucun intérêt et qui est réalisée à partir d’un Canon 7D.

 

 

Le mot de la fin :

 

La photo c’est géniale surtout quand on fait ce qu’on aime et qu’on rencontre de nouvelles personnes grâce à cet art. Donc merci à Adventlife.fr pour cette opportunité que vous me donnez de m’exprimer sur des sujets que j’aime aborder : Dieu et la photo. Je suis très bavarde quand un sujet me passionne. Je sais que j’ai dit énormément de choses. Je tiens à préciser que j’ai vraiment tenté de faire court dans mes réponses même si ça ne se voit pas. Petite clin d’œil à tout ceux avec qui je partage ma passion et qui m’aident à évoluer : Canu, Péguy Nanette, Begaz et Feez.


Auteur : adventadmin adventadmin



3 thoughts on “PORTRAIT : Sandy Lawrence – Photograhttp://www.adventlife.fr/administrator/index.php?option=com_k2&view=item&cid=147#phe chrétienne

  1. Rémy RAMIN dit :

    ben je te connaissais déja ^^
    mais j’ai découvert une nouvelle maiere d’interpréter le verset de job: je me l’approprierais partageant aussi la meme passion ke TOI, et je partage toin avis sur presk tout les point sauf sur le fait quel’ont devrais se spécialiser en une seule choses, je pense ke l’ont peux se spécialiser en pluieurs choses mais k’il faut toujours allez a fond ds ce ke l’ont aime .
    au fait ca fais longtimes ke je n’ai plus de critique de toi sur mes photos ca me manques car tu m’a pas mal aider à mes débuts !!!
    Allez gros bisous à TOI

  2. JazZ dit :

    good job Tamisha très bonne continuation

  3. Sandy Lawrence dit :

    Salut à tous!

    Merci d’être aussi nombreux à venir lire l’article. Si mes paroles peuvent aider ne serait-ce que l’un d’entre vous, le but premier de cet interview sera atteint!

    Pour tout ceux qui voudraient savoir comment rentrer en contact avec moi, voici mon adresse e-mail : tamisha.photo@yahoo.fr

    Merci encore à Adventlife pour cette opportunité qu’ils m’ont donnée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Verset quotidien

Le méchant est renversé par sa méchanceté, Mais le juste trouve un refuge même en sa mort. Proverbes:14:32

Articles populaires

Pourquoi je vais à l’église le samedi
23 octobre 2015
Magazine, Portraits
Pourquoi je vais à l’église le samedi
Pour de nombreuses personnes, le fait que j’aille à l’église le samedi paraît être décalé par rapport à la tradition chrétienne du dimanche. Elles se demandent comment je peux être dans la confusion au point que j’aille à l’église le «mauvais jour». Alors pourquoi des millions de personnes ainsi que moi-même avons-nous choisi le samedi plutôt que le dimanche? Vous trouverez ci-dessous trois raisons qui, peut-être, vous surprendront.
Ted Wilson déclare que Satan essaye de détruire l’église adventiste
20 octobre 2014
Magazine, Portraits
Ted Wilson déclare que Satan essaye de détruire l’église adventiste
Rester fidèle alors que Satan utilise tous les moyens disponibles, pour tenter de détruire l’Église Adventiste et neutraliser sa mission
Le Grand Espoir : Partager l’espérance avec le livre
28 août 2017
Magazine, Portraits
Le Grand Espoir : Partager l’espérance avec le livre
Le Grand Espoir un ouvrage pour faire connaître le plan du Salut à tous les hommes.
10 personnalités Adventistes : Ben Carson (4/10)
30 mai 2013
Magazine, Portraits
10 personnalités Adventistes : Ben Carson (4/10)
Benjamin Solomon Carson, né le 18 septembre 1951 est un neurochirurgien américain, adventiste du 7ème jour, très engagé dans la promotion de la Santé aux Etats-Unis.Le Docteur Carson est un pionnier dans la neurochirurgie pédiatrique ;
Dimanche : jour de culte imposé aux Etats-Unis ! Une simple proposition ?
12 juin 2015
Magazine, Portraits
Dimanche : jour de culte imposé aux Etats-Unis ! Une simple proposition ?
Une sénatrice de l'état d'Arizona nommée Sylvia Allen a fait une proposition : obliger les américains à assister à un service de culte le dimanche afin d'enrayer le déclin moral de la société américaine.

Hymnes et Louanges populaires

Tout joyeux, bénissons le Seigneur  –  505
Tout joyeux, bénissons le Seigneur – 505
Quand le vol de la tempête …  –  527
Quand le vol de la tempête … – 527
Dès le matin, Seigneur  –  412
Dès le matin, Seigneur – 412
Invoque-moi!  –  372
Invoque-moi! – 372
J’entends ta douce voix –  496
J’entends ta douce voix – 496
À de nouveaux combats  –  346
À de nouveaux combats – 346

suivez-nous :

FERMER